Golden State met 47 points dans la tronche de Charlotte : si ça continue comme ça, pas de Kemba Walker à Paris...
*
Connect with us

Actualités

Golden State met 47 points dans la tronche de Charlotte : si ça continue comme ça, pas de Kemba Walker à Paris…

Source photo : Twitter

C’est ce qu’on appelle perdre son temps : voilà ce que se sont dit les fans NBA devant ce match. Une rencontre à sens unique qui a permis à Golden State de valider leur titre de la pacific division. Si Kemba Walker continue à se prendre des branlées, on risque de ne plus le voir à Charlotte.

137 à 90. Le score fait plus que mal et les joueurs des Hornets n’ont sans doute pas voulu se regarder dans la glace après la rencontre. Inutile de préciser que c’est la pire défaite de la saison de Charlotte. Stephen Curry a claqué 25 points et il s’est fait plus remarquer pour avoir pris des photos avec son père et son fils, plutôt qu’à ce match qui n’a servi à rien.  Curry en a profité pour claquer un nouveau record : pour la 8ème fois de suite, il a au moins planté 5 paniers à 3 points. Il a inscrit 335 swish de loin, soit on deuxième meilleur total en carrière, depuis la fameuse saison, où il avait dépassé la mythique barre des 400. Le backourt était très en forme avec Klay Thompson finissant à 24 points. Dans ce genre de rencontre, peu importe qui marque, tout le monde partage la gonfle et tout le monde kiffe. L’adresse de Golden State était incroyable avec indécent 17/30 à 3 points !!! Assises au premier rang, Candace Parker et sa fille ont sans doute apprécié le spectacle. C’est peut être le meilleur match de la part des hommes de Kerr.

Tout ne fut pas rose dans ce match car Demarcus Cousins a eu la bonne idée de se faire expulser sur une flagrante en première mi-temps. En se faisant démonter en défense, Charlotte a tout simplement abandonné avec une confiance détruite. Aucune réussite au shoot et surtout aucune agressivité. Kemba Walker n’a pas agi comme un leader et on a eu l’impression qu’il ne voulait pas être présent, pas une première depuis le break du All-Star Game puisque son irrégularité est assez incroyable. Le banc a au moins pu se mettre en évidence en scorant 61 points mais vu l’écart, ce n’est pas une surprise, surtout qu’aucun joueur du cinq de départ n’a inscrit 10 points, même pas Kemba Walker. Malgré leur récente forme positive, on n’a pas reconnu les Hornets cette nuit. Il faudra vite réagir au prochain match et ce ne sera pas chose aisée face au Jazz. Concernant Golden State, il faudra aller taper Denver dans un énorme choc pour la première place. Ces derniers se sont fait surprendre par les Wizards. Comme quoi, tout arrive !

Quand les Dubs jouent de cette manière, il n’y a absolument aucune équipe dans la ligue capable de les bouger. Une équipe qui défend, communique, met dedans et surtout joue collectif. Une arme de destruction massive, tout simplement.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités