*
Connect with us

Actualités

Donovan Mitchell vénère contre le Jazz après le Game 1 : « Excusez mon langage, nous avons de la m*rde à gérer pour aller de l’avant »

Source image : Basket USA

Donovan Mitchell revient d’une blessure qui commence à durer maintenant. Alors qu’il s’apprêtait à faire son retour pour le premier match des playoffs face aux Grizzlies, le choix de le laisser au repos est très mal passé pour l’arrière, en colère contre tout le monde.

Donovan Mitchell est, quoi que l’on puisse dire, le meilleur joueur du Jazz. Même si c’est une équipe très collective, même si Rudy Gobert, Mike Conley, Bojan Bogdanovic ou Jordan Clarkson font des superbes saisons, le clair meilleur joueur de cet effectif reste l’arrière de 24 ans. Absent depuis le 16 avril dernier pour une entorse à la cheville, le franchise player de Utah devait faire son retour pour le game 1 face aux Grizzlies dimanche soir. Mais alors que le joueur était marqué comme disponible le samedi et même le dimanche, le staff médical a finalement décidé de l’empêcher de prendre part au match. Un choix plus qu’incompréhensible pour l’arrière, très remonté envers l’organisation Jazz.

« Pour moi, pour mon équipe, je suis définitivement frustré et énervé de n’avoir pas pu jouer. Je suis un compétiteur. Je sentais que j’étais prêt à y aller. Je sentais que j’étais prêt à y aller et malheureusement ça n’a pas été le cas. J’étais prêt à jouer dans l’après-midi, puis ils sont venus avec la décision que ce n’était pas le cas. La chose à faire pour nous est d’avancer. On a perdu le game 1, et on a de la m*rde à gérer. Excusez mon langage, nous avons de la m*rde à gérer pour aller de l’avant. »

Une déclaration compréhensible tant on connait l’appétence pour les playoffs, presque inscrit dans son sang. Que ce soit dans sa saison rookie où il avait éliminé le Thunder ou l’an passé, qui l’avait vu scorer 50 points à plusieurs reprises sur la tête des Nuggets, on sait que l’arrière aime ce genre d’ambiance. En être privé, et laisser son groupe à l’abandon a été un déchirement pour lui, qui prend son rôle de leader et de franchise player de plus en plus au sérieux.

« Ce n’était pas juste pour mon équipe. Je me sentais comme si je les laissais tomber dans le sens où je ne suis pas là pour eux dans un match de playoffs. C’est ce qui m’a probablement le plus blessé que tout le reste. Cela m’a bouffé. J’ai à peine dormi parce que je pensais à ça. Donc, c’était vraiment là que ça m’a frappé, où ça m’a fait mal. »

L’arrière sait qu’il est la menace principale pour la défense des Grizzlies, et être éloigné des terrains le mine. Le retour est prévu pour demain. Connaissant le joueur, même en retour de blessure, attention au carton offensif.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Le Jazz vient à bout des Grizzlies : records battus et orgie offensive, les ingrédients pour un excellent match de playoffs

  2. Pingback: Un retour gagnant pour Donovan Mitchell : quand l'excitation prend le pas sur la concentration

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités