*
Connect with us

Actualités

J. Cole se fait allumer par un concurrent : une présence irrespectueuse et nocive pour les autres joueurs

Source image : Jeff Hahne/Getty Images

L’arrivée de J. Cole dans la Basketball Africa League a fait couler beaucoup d’encre. Souvent positivement, pour attirer l’attention médiatique sur cette nouvelle compétition, qui a besoin de hype. Malgré tout, la venue du rappeur n’est pas du goût de tout le monde.

Le coup de projecteur mis sur le BAL par l’arrivée de J. Cole dans le roster des Patriots, une équipe rwandaise, est immense. La ligue africaine a enfin les caméras qu’elle mérite et l’attention d’un public néophyte. Pourtant, malgré tous les points positifs apportés par le rappeur, tout le monde n’est pas favorable à son intégration dans la grande ligue. C’est notamment le cas de Terrell Stoglin, guard du AS Salé, et que l’on connait rapidement en France puisqu’il a fait un passage du côté de Cholet Basket en 2013. Pour lui, l’arrivée de J. Cole est un profond manque de respect pour le reste des joueurs.

« Je pense qu’il y a du positif et du négatif [à la présence de J. Cole]. Le côté négatif de ça : il prend la place de quelqu’un qui le mérite. Je vis dans le monde du basket. Je ne vis pas dans un monde de fans. Je connais un paquet de gars qui ont vu leur carrière s’arrêter à cause du Covid et ils continuent de s’entraîner pour avoir une opportunité comme ça. Pour quelqu’un qui a tellement d’argent et une autre carrière pour venir ici et faire en moyenne, quoi, un point par match, et être toujours glorifié est très irrespectueux pour le jeu. C’est irrespectueux pour ceux qui ont sacrifié leurs vies entières à ça. »

Même si Terrence Stoglin défend aussi les points positifs de l’arrivée de J. Cole, en pointant toujours du doigt l’attractivité qu’il a permis d’engendrer, l’attention qui n’existait pas avant, on sent bien une grosse pointe d’amertume. Et cela fait sens. Le joueur a consacré sa vie au basket, il a fait le tour de l’Europe, du Moyen-Orient et enfin de l’Afrique pour enfin atterrir ici, et il voit débarquer un rappeur mondialement connu venir prendre la place de basketteurs ayant eu le même parcours que lui, on peut comprendre la colère.

J. Cole doit maintenant prouver sur le terrain que ce n’est pas un imposteur. Car le mieux pour répondre à Terrell Stoglin reste de montrer qu’il n’a pas pris la place d’un autre et qu’il mérite bien d’être sur le parquet, au même titre que n’importe quel autre joueur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités