Connect with us

News

Doc Rivers continue de rêver : Ray Allen au TD Garden pour le retrait de maillot de Kevin Garnett serait « magique »

Source photo : SI

Les disputes sont monnaie courante en NBA. Hier soir, Doc Rivers a parlé de Ray Allen, Kevin Garnett et Paul Pierce. Pour lui, le moment est venu de faire la paix, surtout avec le retrait du maillot du Big Ticket.

Le Big 3 des Celtics aura marqué à jamais l’histoire de la NBA. S’ils ont gagné un titre et qu’ils sont allés deux fois en finale, outre le talent, c’est bien leur fraternité qui a été le symbole de cette équipe. Chacun membre de ce big 3, à leur manière, a réalisé des sacrifices. Kevin Garnett n’avait plus à être omniprésent, rôle qui ne lui allait plus, Paul Pierce et Ray Allen, qui frôlaient presque les 25-30 points chaque saison, ont décidé de se répartir les shoots. Ils sont aussi devenus meilleurs car si KG n’avait pas grand chose à ajouter à son jeu, Ray et Paul sont devenus de bien meilleurs défenseurs. Sans oublier l’offense avec l’un ayant sacrifié son jeu avec ballon et l’autre en devenant plus efficace. La saison prochaine, Kevin Garnett aura son maillot retiré et leur ancien coach Doc Rivers, rêverait que Ray Allen soit présent pour la cérémonie : 

« Je pense que ce serait magique l’année prochaine pour le retrait de maillot de Garnett. Je pense que ce serait magique qu’il vienne. Il serait choqué de l’ovation qu’il recevrait. »

Toujours durant cette visio conférence, Doc Rivers regrette que Ray Allen n’ait pas été présent durant le retrait de maillot de Paul Pierce. Il prend même le blâme de cette erreur comme il le dit et veut la réparer. Son équipe a eu du succès grâce à sa rage de vaincre, son fort caractère ainsi que le brotherhood qui liait chaque joueur. Il explique que ce sont ces mêmes raisons qui ont fait que Ray Allen soit en « guerre » avec les anciens. On sent bien dans ses paroles que le Doc est touché par ce qui est arrivé à son ancien groupe, et qu’il fera tout le nécessaire pour que tout le monde soit réuni.

Réponse dans quelques mois, peut être que ces derniers se sont parlés à la mort de Kobe. Ils ont tous été un grand rival mais on sait qu’ils ne sont pas très bavard sur le sujet. Ce serait magique, ça c’est certain, de revoir Ray Allen au TD, car sans lui, bien plus que n’importe qui, les Celtics n’auraient pas gagné en 2008. Il symbolise le plus le mot sacrifice parmi ces 3 là.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News