Dillon Brooks évoque la blessure de Gary Payton II : « Je n’y suis pas allé pour le blesser »
*
Connect with us

Actualités

Dillon Brooks évoque la blessure de Gary Payton II : « Je n’y suis pas allé pour le blesser »

Suspendu pour le Game 3 de la série contre les Golden State Warriors après sa grosse faute sur Gary Payton II, Dillon Brooks s’est enfin expliqué sur son geste et il écarte toute mauvaise intention.

Cela a été LA polémique du Game 2 : nous sommes au début du 1er quart temps, Draymond Green trouve Gary Payton II en transition. Ce-dernier se dirige vers le panier et s’apprête à inscrire les 2 premiers points des Warriors, mais c’était sans compter sur l’intervention de Dillon Brooks. L’arrière des Grizzlies conteste le lay-up en touchant la tête de Gary Payton II, alors en plein air. La chute est violente et l’oblige à quitter le parquet en se tenant le coude. Dillon Brooks écope d’une faute flagrante II et est obligé de rentrer aux vestiaires.

Du côté des Warriors on craint le pire. Gary Payton II représente dans ces play-offs une pièce majeure du système des Californiens. Mais il est surtout le défenseur principal de l’ovni Ja Morant. Après plusieurs examens, la mauvaise nouvelle tombe : fracture du coude gauche. Il sera réévalué dans deux semaine mais devrait être absent 1 mois et donc manquer la fin de la série contre Memphis et une potentielle finale de conférence. Enorme coup dur pour ce joueur qui était sur une super dynamique.

Silencieux jusqu’ici, Dillon Brooks s’est finalement exprimé sur cette faute :

« C’est du passé. Je ne voulais pas que ça blesse quelqu’un. Si je devais revenir en arrière, je le ferais. Mais c’est du passé »

Le joueur des Grizzlies est aussi revenu sur les déclarations de Steve Kerr qui lui avait reproché d’avoir « enfreint le code ». Pour lui, ce sont les play-offs, c’est une autre intensité et il faut tout donner pour son équipe : « Ce sont les séries éliminatoires. Chaque panier, chaque possession, chaque jeu compte. Je n’ai donc pas compris ce qu’il voulait dire par là ».

Dillon Brooks a donc fait son (grand) retour au Game 4 au Chase Center et il s’attendait à un accueil compliqué mais ne semblait pas perturbé : « J’aime me faire huer, j’aime les gars contre moi. Ça me motive encore plus » a-t-il déclaré avant le match. Mais apparemment ça n’a pas été suffisant à le motiver. L’arrière des Grizzlies a rendu une copie bien pâle : 12 points, à 5/19 au shoot (26%) et 2/9 à trois points (22%). Entre maladresse et mauvais choix, Dillon Brooks a coûté cher à son équipe dans cette rencontre.

Avec la blessure de Ja Morant et son indisponibilité pas encore connue, les Grizzlies vont avoir besoin d’un Dillon Brooks différent s’ils veulent encore espérer quelque chose dans cette série. Retour à Memphis et victoire obligatoire pour retarder le départ en vacances. Rendez-vous dans la nuit de mercredi à jeudi (3h30).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités