*
Connect with us

Actualités

Devin Booker s’est servi de l’adversité pour se forger en playoffs : la série face aux Lakers a été une aubaine pour apprendre

Après avoir disposés des Los Angeles Clippers en 6 rencontres lors des demi-finales de conférence Ouest, Phoenix et Devin Booker se dirigent vers une finale NBA, la première pour beaucoup de joueurs du roster. Il faut dire que la grande majorité de l’effectif des Suns est relativement inexpérimenté en ce qui concerne la post-season et c’est d’autant plus gratifiant pour eux de les voir arriver à ce stade de la compétition.

S’ils ont déroulé sur la majeure partie des playoffs, le premier tour face aux Lakers d’un certain duo LeBron James — Anthony Davis n’aura pas été de tout repos. En effet, les Purple and Gold ont même mené 2-1 dans la série. Pourtant, les jeunes Suns ne se sont pas démontés pour autant et ont répondu présents avec 3 victoires consécutives pour sortir les champions en titre. Selon Booker, jouer et perdre deux matchs contre les Lakers est une bénédiction déguisée pour les Suns. Après tout, étant donné l’inexpérience relative du roster en post-season en dehors de Chris Paul, le fait de se faire bouger d’entrée de jeu par une équipe d’Angelinos bien plus expérimentée a été une très bonne chose pour que les jeunes gars de l’Arizona se mettent au niveau.

« Vivre cette expérience contre les Lakers nous a façonnés pour la série suivante à Denver. » A déclaré Booker. « Et puis voir les Clippers et perdre deux matchs contre eux aussi, donc juste comprendre que c’est une série et pour le coup c’était une longue série. »

Il est vrai que les Suns ont eu le meilleur test décisif lorsqu’ils ont reçu les Lakers en match d’ouverture. LeBron James et les Lakers étaient les champions en titre, et il n’y avait pas de meilleur moyen pour Devin Booker et Phoenix de tester leurs capacités et leurs motivations à aller jusqu’au bout. Lorsque les Suns se sont inclinés lors du game 3 en se retrouvant menés 2-1 face aux Lakers, beaucoup ont cru que LA avait le contrôle total de la série. Néanmoins, l’équipe de l’Arizona n’a pas reculé et a répondu par trois victoires consécutives pour conclure ce premier tour. L’élimination des hommes de Frank Vogel a certainement donné beaucoup de confiance à Phoenix, qui a poursuivi sur sa lancée en balayant littéralement les Nuggets du MVP Nikola Jokic.

Bien qu’ils aient eu des difficultés face aux Los Angeles Clippers, il était clair dès le début qu’ils étaient la meilleure équipe. Les Suns ont rapidement pris une avance de 2-0 sur les Clippers, et ils n’ont pas laissé cet avantage s’amenuiser en éliminant Paul George et ses coéquipiers en six matchs. Le résultat aurait pu être le même si les Suns avaient affronté une autre équipe que les Lakers au premier tour, mais il ne fait aucun doute que cette série a fait d’eux une équipe meilleure et plus résistante mentalement.

L’an dernier déjà après un parcours mémorable dans la bulle NBA à Orlando, Phoenix avait laissé entrevoir un grand potentiel. Cette saison est celle de la confirmation avec un Chris Paul en véritable chef d’orchestre. Ces Suns ont montré que malgré leur inexpérience, la hargne et le cœur y étaient. Il ne reste plus qu’à voir ce que le premier match contre les Bucks nous donnera comme tendance.

En playoffs, Devin Booker affiche des moyennes de 27 points, 6,4 rebonds et 4,8 passes décisives. Plutôt propre pour un nouveau venu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités