Derrick Rose surpris par Jimmy Butler : "Je ne savais pas que ça allait si mal"
*
Connect with us

Actualités

Derrick Rose surpris par Jimmy Butler : « Je ne savais pas que ça allait si mal »

Source photo : clutch points
Les Timberbulls ne vont être qu’un lointain souvenir d’ici peu de temps. Jimmy Butler va faire ses valises et si ça continue, Tom Thibodeau pourrait l’accompagner ! Il y a quand même une vraie embrouille car balancer son transfert avant la pré-rentrée, c’est digne de l’organisation d’une fac de lettres.

L’affaire Jimmy Buckets n’est toujours pas terminée et ça commence à traîner ce gros bordel. Compliqué pour Minnesota, compliqué pour les fans et même compliqué pour les joueurs qui se feront transférés en plein training camp. Cela va faire presque 2 semaines que le type a demandé son transfert et il est encore un membre officiel des Minnesota Timberwolves. Le pire dans ce futur trade, c’est que les bruits courraient comme quoi il se ferait transférer dimanche dernier. Ouais les gars, on est samedi, à croire que la franchise du Minnesota est à l’heure africaine. Cette situation ne devra pas se terminer en Kawhi Leonard, même si on en doute.
Interrogé sur le fait, Derrick l’a joué très surpris. Il ne pensait pas que cette affaire avait été si loin et que ça sentait le roussi. Peut être qu’il n’aurait pas signé chez les Wolves, s’il était vraiment conscient de ce qui se tramait dans le froid. Interrogé sur le fait par ESPN, il se livre sans détour à cette situation pour le moins cocasse :

« Maintenant en NBA, tout le monde a un peu de liberté de faire un peu plus ce qu’ils veulent. Et il a exprimé qu’il ne voulait plus être ici mais qu’il voulait être à un autre endroit. Je veux dire que Kawhi Leonard l’a fait l’année dernière, n’est ce pas ? Comme s’il ne jouait tout simplement pas. Jimmy a dit qu’il ne voulait plus joué ici.

Il m’est arrivé tellement de choses que je n’ai même pas pu me concentrer sur l’équipe. J’ai signé tôt et j’ai tout laissé à Thibs. La demande de transfert de Butler étai une surprise, pas pour moi[…]. Je ne savais pas que c’était si grave. Même en étant ici, je ne savais pas que c’était si mauvais.“

C’est clair que pour Derrick Rose, les choses sont allées rapido. Peu de franchises lui proposaient du concret, après que le Jazz l’ait coupé. Avec ses déboires durant la saison de Cleveland, où il aurait pris du bon temps avec sa meuf et que des rumeurs circulaient qu’il voulait arrêter le basket, après sa nouvelle blessure, il fallait être fou pour tenter sa chance. Finalement, c’est un bon vieux pote qui l’a aidé, on dit merci Tom Thibodeau. 
Avant qu’il arrive, les frictions étaient déjà présentes mais rien d’incompréhensible non plus car ça arrive dans à peu près dans toutes les franchises. Puis les bruits de couloirs vis à vis des embrouilles entre Jimmy Butler, Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns se seraient multipliés. Temps de jeu, ticket de shoots ou encore « softitude », les Wolves se sont finalement qualifiés pour les playoffs à la dernière minute, pour finalement se faire démonter par Houston. Towns a en plus fait une post-season hideuse, comme n’importe quel rookie après tout, ah non pas Donovan Mitchell mais lui vient d’un autre monde. Jimmy Butler en a eu assez et veut prendre un nouveau départ et Derrick devra s’y faire.

Les deux joueurs ne sont pas toujours entendus et le plus ironique dans cette affaire, c’est D-Rose pourrait prendre la place de son ancien collègue dans le cinq de départ. L’ironie…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités