*
Connect with us

Actualités

Demarcus Cousins lutte tous les jours pour rester motivé : « C’est dur de croire en toi quand personne ne croit en toi »

On ne retiendra pas Demarcus Cousins comme l’un des meilleurs pivots de l’histoire mais plutôt comme l’un des plus grands gâchis. Le sport de haut niveau nous rappelle à travers certains joueurs que le talent ne fait pas tout et que les aléas pour être en haut de l’affiche sont nombreux. DMC avoue qu’avec tout ce qui lui est arrivé, l’art de rester motivé tous les jours est compliqué.

15 points. Oui, 15 points c’est le record de Demarcus Cousins en playoffs. Une stat dramatique quand on connait le bonhomme que fut Boogie par le passé. On parle quand même de l’un des meilleurs intérieurs des années 2010. Il fait partie des rares joueurs de l’histoire, à avoir pu taper les 22 points et 10 rebonds pendant 6 années consécutives. Il y a une époque où le seul souci de Demarcus Cousins, était de ne pas réussir qualifier son équipe en playoffs. En allant à la Nouvelle Orléans, il réussit enfin mais c’est le début des galères. Les blessures, les changements d’équipes, l’ancien joueur des Warriors ne sera plus jamais le même, à son plus grand désarroi et regrette amèrement cette situation. Il avoue parfois avoir du mal avec ça :

« Cette m*rde est difficile. C’est difficile. de savoir ce que tu peux faire. C’est dur de croire en toi quand personne ne croit en toi. »

Passé du statut de star à celui de coupeurs d’orange, c’est quelque chose de très compliqué à gérer, notamment pour l’égo d’un joueur comme Demarcus Cousins. C’est tout à son honneur de vouloir être un joueur d’équipe mais comment ne pas penser à son passé quand on lit le numéro 15 avec Demarcus Cousins. De plus, il ne faut pas oublier qu’à ses débuts, l’ancien pivot des Lakers a toujours été jugé durement de par son caractère. Que ce soit le respect des médias et des fans, ou alors le contrat de la direction, il n’a jamais mérité ce qui lui était pourtant dû. Quand on est multiple All-Star et qu’on se fait virer par une lottery team, ça fait mal. C’est une histoire assez triste et la plus belle récompense serait d’avoir un impact et de retourner en finale NBA. Il faut néanmoins le vouloir…

La NBA est une ligue pour le moins difficile, surtout sur le plan physique. On ne souhaite que le meilleur pour Demarcus Cousins, comme de réaliser au match 6, ce qu’il a fait lors du match 5.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités