*
Connect with us

Actualités

Une grosse défaite et la blessure de Giannis Antetokounmpo : on pouvait pas faire pire du côté des Bucks

Sans Trae Youg forfait de dernière minute, Atlanta a mis les bouchées doubles pour disposer des Bucks cette nuit sur le score de 110-88. Alors qu’on aurait pu s’attendre à un match facile pour Milwaukee, les roles-players d’Atlanta ont step-up pour remettre la série à égalité. Une double peine pour les Bucks puisqu’ils ont également perdu Giannis Antetokounmpo sur blessure.

C’est la tuile pour Milwaukee qui en plus de perdre le match 4 a aussi perdu son leader, Giannis Antetokounmpo sorti sur blessure lors du 3ème quart-temps. Si on ne connaît pas encore la gravité de cette blessure, il faudra prendre en compte ce facteur très important en compte pour la suite de la série. Déjà bien en peine avant cela pour répondre à l’agressivité de ces Hawks, privés de Trae Young, les joueurs de Mike Budenholzer ont pris un sacré bouillon dès la sortie du Grec. Les deux équipes sont désormais à égalité dans ces finales de la Conférence Est, 2-2.

Lors de la première mi-temps, les Bucks ont été très décevants et notamment Antetokounmpo, qui n’a marqué que six points et s’est contenté de deux lancers francs, le Greek Freak a commencé à être bouillant uniquement lors du 3ème quart-temps. Il a marqué huit points dans les quatre premières minutes et demie et a réduit l’avance d’Atlanta à 62-54 grâce à un fadeaway. Mais, la fois suivante sur le terrain, Lou Williams, remplaçant surprise de Trae Young à la mène a travaillé un pick-and-roll avec Clint Capela, qui s’est élancé pour un dunk qu’Antetokounmpo a essayé de contester. La star des Bucks a atterri maladroitement et s’est effondrée, se tenant le genou gauche, tandis qu’un silence s’est installé dans la salle. Tout le banc de Milwaukee est sorti pour vérifier l’état d’Antetokounmpo, qui a dû être aidé à rejoindre les vestiaires avec ce qui a été diagnostiqué comme une hyperextension du genou. Il est retourné brièvement sur le banc mais n’est jamais revenu sur le terrain. Il a rejoint les vestiaires pour de bon lorsque les Hawks ont ouvert le jeu. Atlanta a dépassé les Bucks notamment grâce à un joli run de 25-8 pendant le reste du quart-temps pour prendre une avance considérable de 87-62. Les Hawks menaient 51-38 à la mi-temps, en maintenant les Bucks à leur plus faible score de la post-saison.

Outre la blessure de Giannis, Milwaukee n’a réussi que 33 des 84 tentatives au tir, soit un affreux 39,6 % de réussite  dont un affreux 8/39 du parking pour 20,5 % de réussite. Un syndrome marqué par l’inefficacité de Khris Middleton. Deux nuits après avoir égalé son record en carrière en playoffs avec 38 points lors de la victoire du troisième match, Khris Middleton a été limité à 16 points à 6 sur 17 au shoot. Il a également manqué ses sept tentatives à 3 points.

Du côté des Hawks, en l’absence leur maître à jouer Trae Young, ce sont les roles-players qui se sont mis au diapason afin de tenter de faire oublier la non-présence de leur meilleur joueur. Une chose qui ne peut être contestée quand on voit l’apport du trio Lou Williams — Bogdan Bogdanovic — Kevin Huerter. Lou Williams a fait un excellent travail en remplaçant Young avec 21 points, Bogdan Bogdanovic de son côté a brisé sa mauvaise série avec 20 points, et les Hawks se sont détachés dans le troisième quart-temps pour égaliser la série à deux victoires d’affilée.

Dès la sortie de Giannis, les Bucks déjà fébriles se sont totalement écroulés, laissant filer la rencontre dès le troisième quart-temps. Dans le dernier acte, nous avons pu assister à un garbage time des familles, les deux équipes faisant jouer leurs joueurs de bout de banc. Un autre joueur a été plutôt bon du côté d’Atlanta et ce n’est autre que Cam Reddish. En effet, pour sa deuxième apparition depuis février, Reddish a marqué 12 points, pris cinq rebonds et réalisé deux interceptions. Son travail en défense aura été tout aussi précieux pour les Hawks.

Avec une finale de conférence Est qui revient à 2-2, on sait d’ores et déjà que le prochain match pourrait être crucial pour connaître la tendance entre les deux équipes. Réponse dans la nuit de Jeudi à Vendredi. Espérons toutefois que les deux superstars seront de retour afin de profiter d’une belle opposition.

Reddish a manqué les 42 derniers matchs de la saison régulière en raison d’une blessure au talon d’Achille et les deux premiers tours des séries éliminatoires.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: La NBA prie pour Giannis Antetokounmpo : l'ailier pourrait s'être fait les croisés...

  2. Pingback: Milwaukee peut enfin respirer sur le cas Giannis Antetokounmpo : Les ligaments ont tenu pour le Greek Freak

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités