*
Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan se rattrape de son choke, en lâchant son meilleur match de la saison : l’arrière plante 38 points pour se défaire du Jazz !

Les Spurs n’étaient plus en forme en ce moment et semblait avoir abandonné. Le lancer raté, ainsi que le shoot dans la dernière seconde contre les Bulls, étaient encore dans toutes les têtes. DeMar DeRozan s’était foiré en beauté et même s’il n’a pas planté de buzzer cette nuit, c’est tout comme ! L’arrière a été impeccable à domicile en se frottant à la défense du Jazz : 38 points à 11/19 au shoot, 5 rebonds et 5 passes décisives. Il s’agit tout simplement de sa meilleure prestation cette saison. Il le savait, il ne pouvait pas se rater, il ne pouvait pas rester sur un échec et il a réagi de la meilleure des manières, surtout que les Spurs ne peuvent pas perdre beaucoup de matchs pour croire aux playoffs. Malgré ses lancers ratés du dernier match, il n’a cessé d’harceler la raquette, Rudy Gobert en face dans le peinture. Il se présentera 19 fois sur la ligne des lancers ! Que dire de sa capacité encore et toujours de shooter à mi-distance sur la tronche de ses adversaires.

Le Jazz n’a pas vraiment à s’en vouloir et comme l’a dit Donovan Mitchell : »Nous avons bien défendu, il a mis des shoots difficiles. » En cette nuit si chaude, DeMar DeRozan a dépassé les 16000 points en carrière, preuve de son insolence en attaque. Sans Lamarcus Aldridge, il a pris son équipe sur ses épaules pour gagner un match très important. Il plante 21 points en seconde mi-temps avec notamment quelques shoots clutchs, dont un magnifique ligne de fond sur la tronche de Jordan Clarkson pour réaliser un véritable écart. Il a pu compter sur l’aide de Patty Mills (18 points) et Dejounte Murray (16 points). « Trop soft » : voila comment Rudy Gobert résume le début du match de son équipe et il a bien raison. Ce n’est pas une première puisque ce fut le cas contre Dallas. Même scénario contre Houston, en étant encore et toujours à la traîne. Utah a perdu sa défense car après Eric Gordon, c’est un autre arrière qui a pris feu. Donovan Mitchell termine à 31 points  et Jordan Clarkson à 20 unités, malheureusement insuffisant. On attend de voir ce que fera San Antonio dans leur prochain match, contre Dallas, pendant que Utah ira Denver.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités