Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan raconte comment la claque des Lakers l’a mis en dépression : « Je n’ai pas vu le soleil se coucher. Je n’ai pas vu le soleil se lever. J’étais déprimé »

NBA – Pas une fois All-Star avec les Spurs, DeMar DeRozan était pourtant un joueur respecté au sein de la ligue à ce moment de sa carrière. L’arrière des Bulls a pourtant mis longtemps avant de trouver sa nouvelle équipe lors de la free agency de 2021. Loin d’être courtisé, du moins pas à sa véritable valeur, il raconte comment son égo en a pris un coup, jusqu’à ce que sa santé mentale en subisse les conséquences.

Un an auparavant, DeMar DeRozan était censé devenir un Laker, les rumeurs allaient dans ce sens. Sa franchise de toujours, avec son joueur préféré, Kobe Bryant et bien sûr sa ville natale, tous les feux étaient au vert pour accueillir l’un des enfants du pays. Après un échec en playoffs contre les Suns (2 à 4) au premier tour, les Los Angeles Lakers avaient besoin d’un 3ème joueur offensif. Une star capable de porter l’équipe en cas de blessure de Lebron James et/ou Anthony Davis, mais aussi avec l’intelligence de jeu pour pouvoir jouer avec deux mégas superstars pareilles. L’histoire ne se déroulera pas comme prévue et c’est finalement Russell Westbrook qui fera son arrivée à la cité des anges. Les Lakers doivent le regretter actuellement avec une saison pour le moins catastrophique :

« Je me souviens de ce moment – pendant trois, quatre jours de suite – je n’ai pas quitté ma chambre. Je n’ai pas vu le soleil se coucher. Je n’ai pas vu le soleil se lever. J’étais déprimé. Cela m’a mis dans un état d’esprit dépressif parce que je ne savais pas ce qui allait se passer. Est-ce que j’allais venir à LA ? Cela a échoué et ça ne s’est pas produit. Vous voyez des gars signer à d’autres endroits. Tout le monde m’appelait en me disant ‘Qu’est-ce que tu vas faire?’ Et il y a eu certains moments où je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire. »

Une bien triste histoire, surtout quand on sait à quel point DeMar DeRozan aime Los Angeles et que personne n’avait vu venir le transfert pour Russell Westbrook. Peut être même trop car on connait aussi sa mentalité et comment il prend parfois les choses à cœur. C’est ce qui fait le personnage et pourquoi tous ses fans l’adorent de Toronto à San Antonio en passant maintenant pour Chicago. Il sera très dur d’entendre des commentaires négatifs concernant DeMar DeRozan. La légende des Toronto Raptors est en plein prime, son jeu a évolué et pourtant, avec ce plan qui est tombé à l’eau, il a même cru qu’à un moment, le joueur allait devoir prendre le minimum. Il raconte cette histoire dans le fameux podcast de Draymond Green  :

« Ça ne s’est pas passé comme prévu. Ce genre de choses m’a fait de douter et m’a mis dans un endroit sombre parce que j’ai commencé à me demander: « D’accord, où vais-je maintenant? » Quel joueur vais-je être? « , A déclaré DeRozan à Green. « Beaucoup de ces questions ont commencé à se glisser et beaucoup de gens ne s’en sont pas rendus compte, les grands noms signent toujours le premier jour ou les deux premier jours. Est-ce que j’allais aller quelque part avec un contrat d’un an ? Est-ce que j’allais prendre le minimum ? »

Fort heureusement, son agent l’a bien aidé à trouver un contrat assez reluisant et surtout un projet intéressant. Pour preuve, les Bulls sont retournés en playoffs mais ce qu’on retiendra de la saison, c’est son niveau hors norme jamais atteint, même aux Raptors. On espère que ce n’était pas qu’une saison parmi d’autres et surtout que les Bulls seront en bonne santé pour faire du bruit.

Les nouvelles mesures de la NBA sont formelles : Zion mesure « seulement » 1.98m et Kevin Durant dépasse les 2.10m !

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: DeMar DeRozan explique comment il est devenu un candidat au MVP

  2. Pingback: Pour DeMar DeRozan, la venue de Lebron James était comme un cadeau de Noël : "On voyait les sourires et l'excitation des enfants"

  3. Pingback: La venue de Lebron James était comme un cadeau de Noël pour DeMar DeRozan : "On voyait les sourires et l'excitation des enfants"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités