Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan admire la prise de parole de Gregg Popovich : « Il faut l’aimer et le respecter pour ça »

CBS

La NBA est très liée à la société américaine et est souvent considérée comme un reflet de celle-ci. Ainsi, les superstars de la Ligue ont déjà pris position plusieurs fois au sujet des événements récents qui touchent les USA. Parmi eux, Gregg Popovich s’est fortement engagé lors de déclarations clairement assumées, et cela lui vaut le respect de son joueur DeMar DeRozan.

Le mouvement Black Lives Matter est un véritable phénomène et toute la société américaine est concernée. Ainsi, de nombreux joueurs et membres de la NBA ont souhaité apporter leur soutien à ce mouvement, comme lors du Juneteenth, où plusieurs grands noms de la Ligue ont réaffirmé leur soutien vis à vis de la communauté afro-américaine.

L’entraîneur des Spurs de San Antonio, Gregg Popovich, n’a pas attendu que le mouvement prenne de l’ampleur pour décrire son ressenti vis à vis du racisme ambiant aux Etats-Unis. Le coach texan est ainsi un des plus fervents opposants de Donald Trump depuis le jour de son élection, et même encore avant. Il avait affirmé que les personnes blanches qui occupent des hautes fonctions, comme lui à la tête d’une équipe NBA, doivent reconnaître qu’ils ont obtenu cette place en partie grâce à leur couleur de peau, et qu’il aurait été plus compliqué pour une personne noire d’obtenir ce même poste à qualifications égales.

Ces propos ont évidemment eu beaucoup d’écho dans la communauté du ballon orange, mais également dans le monde en général, tant la personne de Gregg Popovich est passée au delà des frontières du basket. Mais c’est surtout chez son arrière DeMar DeRozan que ses paroles ont le plus marquées. 

« Voir un homme blanc de sa stature être le premier à sauter sur le sujet, et ne pas se soucier de ce que les autres pensent, c’est quelque chose de respectable. Il dit la vérité, il faut l’aimer et le respecter pour ça. »

DeRozan fait partie des joueurs emmenés par Russel Westbrook qui ont manifesté et défilé dans les quartiers de Compton  à Los Angeles récemment. La lutte pour le respect de la communauté afro-américaine et la fin du racisme aux US est un sujet qui tient à coeur à l’ancien Raptor comme à beaucoup de gens dans le monde.

DeRozan ne s’est pas encore prononcé sur le fait de venir jouer les derniers matchs de la saison et les Playoffs dans la ville bulle d’Orlando. Kyrie Irving avait récemment affirmé que les circonstances actuelles ne permettaient pas de penser au basket en ce moment et il ne serait pas étonnant de voir DeRozan adhérer à ces propos. Les Spurs font partie des 22 équipes retenues et doivent encore aller chercher une place en post-season.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités