Damso raconte les années Tony Parker : une inspiration et un tueur d'équipes
*
Connect with us

Actualités

Damso raconte les années Tony Parker : une inspiration et un tueur d’équipes

Les finales NBA battent bientôt leur plein et on s’est dit que c’était le bon moment pour sortir un peu de l’actualité afin d’attaquer les futures histoires de l’été. On se retrouve aujourd’hui avec Tony Parker et Damso lors du célèbre podcast sorti au cours de la saison par TP.

Tous les enfants nés avant les années 2000 ont vécu à la grande heure de canal +. Grâce à Tony Parker, la NBA a vite évolué en France et plus largement dans les pays francophones. Parker a eu la bonne idée d’inviter Damso et sans surprise, il est fan de NBA. Il a cité par plusieurs fois dans ses chansons Kevin Garnett, Stephen Curry ou même Kobe Bryant et sa fille Gianna. Pour la première fois, les deux hommes se parlaient ainsi et Tony Parker est un grand fan du rappeur. Né en 1992, il ne connait que trop bien cette génération canal + avec les Spurs et les Lakers, les équipes les plus diffusées à l’époque. Même s’il ne vivait pas en France, Damso a aussi connu cette vie où il devait se lever en pleine nuit une fois par semaine, pour regarder les matchs NBA. Le plus ironique dans cette histoire ? Il détestait Tony Parker comme beaucoup :

« C’est marrant parce que toi je te détestais, de fou car tu battais toutes mes équipes. (Tony répond, c’est marrant parce qu’on me le dit souvent). Je me disais ils font chier les Spurs, à chaque fois c’était un truc de ouf. C’est marrant en grandissant, j’ai commencé à t’apprécier fortement. Je me suis dit le gars vient de France car à cette époque, pour toi c’est un joueur comme un autre. Quand tu commences à voir ah mais il est français (…). Après tu commences à réaliser qu’il est français, tu t’intéresses, ça commence à inspirer. »

En effet, lors du podcast, l’interprète d’Amnésie raconte qu’il a été un très bon joueur de basket, et que c’était sa première vraie passion. Il y jouait chaque jour, toujours comme un fou dès qu’on lui parle NBA. Malheureusement, sa mère finira par le dégoûter du basket, elle qui voulait absolument faire passer l’école en premier, alors que Damso voulait rentrer dans un internat de basket en Belgique. A partir du moment où elle a appris que son fils devait s’entraîner 5 fois par jour, ses rêves se sont évanouis. Grand fan des Lakers avec Kobe Bryant et Shaquille O’Neal, il basculera finalement vers la musique, qui a fini par prendre le dessus. Critiqué par son frère à cause de son poids et son niveau de jeu, il raconte avoir joué pendant un an de suite pour pouvoir le battre. Après le basket, il avait l’habitude de faire la musique (il a commencé l’écriture à 8 ans ! ) et on peut dire que ça lui réussit !

Vous pouvez retrouver l’écoute de ce podcast de Tony Parker sur l’application Spotify. C’est toujours une bonne chose de pouvoir en apprendre un peu plus sur le basketteur mais aussi celui de ses invités.

Lorsque Tony Parker ne comprenait pas la ruine de ses collègues NBA : « Iverson achetait des trucs à 100 000 dollars »

6 Comments

6 Comments

  1. Pingback: Quand Kyrie Irving racontait comment Tony Parker était le joueur le plus injouable de la ligue

  2. Pingback: Les confidences d'Evan Fournier sur la "guerre" pour rester en NBA : "T'as un nouveau gars dans le vestiaire, il est là pour prendre ta place"

  3. Pingback: Evan Fournier ne rigole pas avec les jeux olympiques de Paris : "Ca me gonfle"

  4. Pingback: Evan Fournier fatigué d'en parler : "Ca me gonfle"

  5. Pingback: Evan Fournier montre sa frustration : "Ca me gonfle"

  6. Pingback: Draymond Green répond salement à ses haters : "Il y a seulement du bruit quand vous êtes bons"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités