*
Connect with us

Actualités

CJ McCollum rend un grand hommage à Lamelo Ball : le rookie de l’année semble avoir un potentiel illimité pour beaucoup

Drafté en 3ème position cette année par les Hornets, les interrogations étaient nombreuses autour de LaMelo Ball. Le jeune meneur a des qualités évidentes, mais son milieu familial a toujours été une crainte pour les franchises NBA. Force est de constater aujourd’hui que le petit LaMelo a montré ce qu’il avait dans le ventre et CJ McCollum ne peut qu’être positif quand il parle du jeune joueur.

Lors de la saison rookie de LaMelo Ball, de nombreux joueurs et entraîneurs ont été impressionnés par le meneur. Qu’il s’agisse de Donovan Mitchell, Draymond Green, Rick Carlisle ou Scott Brooks, tous les joueurs qu’il a affrontés ont été élogieux envers le jeune frère de Lonzo. CJ McCollum a été le dernier à faire l’éloge du plus jeune des frères Ball. Dans l’émission « Full Bodied » de Bleacher Report avec Channing Frye, McCollum, a fait l’éloge de Ball.

« Le plafond est très, très haut. » A déclaré McCollum. « Il est en avance sur son temps. Quand Michael Jordan dit qu’il est meilleur que ce que nous pensions, vous savez que vous devez prendre cela en considération. »

Lamelo Ball a connu l’un de ses meilleurs matchs contre les Blazers à Portland cette saison. Au milieu d’un road trip sur la côte ouest juste avant la pause du All-Star, Lamelo Ball a peut-être eu la meilleure série de matchs de sa saison de rookie, notamment en concluant face à Portland avec 30 points, huit passes, six rebonds et quatre interceptions, l’un des deux seuls matchs à 30 points de Lamelo Ball sur l’année. Après la rencontre, il a reçu des éloges et même la permission d’utiliser le surnom de Melo de Carmelo Anthony.

« Je pense que LaMelo est quelqu’un qui va rester dans le game pendant longtemps, donc le nom de Melo, il peut continuer à l’utiliser. Mais je ne me mêle pas de ça. Pour moi, c’est une question de respect. C’est un honneur pour lui d’avoir ce nom, de l’adopter, de le célébrer. C’est un honneur, c’est une bénédiction. C’est une question de respect pour moi. Je le valide. »

S’il a obtenu plusieurs trophées de rookie du mois et qu’il a été sacré rookie de l’année, LaMelo Ball a encore de nombreuses choses à apporter aux Hornets, mais aussi à la ligue. Une chose reste certaine, c’est un joueur qu’il va falloir surveiller ces prochaines années si le plafond qu’on lui prédit est réel.

Cette saison, le dernier de la fratrie Ball a compilé 15,7 points 5,9 rebonds et 6,1 passes décisives de moyenne.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: CJ McCollum assure que Damian Lillard a la tête à Portland : "lui et moi parlons tous les jours"

  2. Pingback: Tout ce qu'il y a à savoir sur Killian Hayes et le partenariat avec Puma

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités