*
Connect with us

Actualités

Caris LeVert pas dérangé par l’idée de sortir du banc : « Je peux m’adapter et jouer n’importe quel rôle »

Source de l'image : Nathaniel S. Butler/NBAE via Getty Images.

Les Brooklyn Nets offrent une première expérience très excitante dans la peau d’un head coach à Steve Nash. À la tête d’un effectif très riche, l’ancien joueur NBA va devoir faire des choix. L’une de ses premières décisions fortes serait d’utiliser Caris LeVert en sortie de banc. Un défi que le principal intéressé se dit prêt à assumer.

Le nouvel entraîneur des Brooklyn Nets, Steve Nash, n’a pas fini de se poser des questions et doit faire face à un véritable casse-tête pour organiser au mieux ses rotations. Au vu de l’effectif de grande qualité dont il dispose, l’ancien meneur doit réfléchir aux associations les plus judicieuses et aux différents éléments à prendre en compte pour ne pas brider ses meilleurs talents. Si Kyrie Irving, Kevin Durant ou encore Joe Harris semblent avoir verrouillé leur place dans le cinq de départ, des questions se posent encore sur les autres postes, et notamment sur la ligne arrière.

Lors du premier match de pré-saison disputé par Brooklyn dans la nuit de dimanche à lundi (et remporté 119 à 114 face à Washington), et ce en l’absence de Caris LeVert, Nash a choisi d’aligner Spencer Dinwiddie aux côtés d’Irving. S’il apprécie le profil de celui qui était jusqu’alors plutôt le sixième homme du groupe et songerait à le titulariser, le choix du technicien canadien n’est pas encore arrêté. S’il a confié il y a quelques jours pour l’instant préférer utiliser LeVert en sortie de banc dans un alléchant rôle à la Manu Ginobili chez les San Antonio Spurs, Nash ne semble pas avoir tranché définitivement pour une option ou l’autre et décidera selon la tournure des évènements.

De son côté, au sortir d’un exercice très réussi au sein duquel il aura tourné à 18,7 points à 42,5% au tir dont 36,4% à trois points, 4,2 rebonds et 4,4 passes en 29 minutes de jeu en moyenne, LeVert veut enchaîner. S’il a pu démontrer tout son talent, balle en main ou non, du fait des nombreuses blessures et donc s’installer comme l’une des options majeures l’an passé, le joueur de 26 ans veut maintenant prouver qu’il peut rééditer l’exploit aux côtés des stars de l’équipe. Comme il l’a confirmé aux journalistes lors d’une conférence téléphonique mardi, et comme l’a très bien retranscrit Kristian Winfield du New York Daily News, LeVert se sait très versatile et prêt à s’adapter à ce qu’on lui demandera de faire :

« J’ai l’impression qu’avec mon jeu, je suis assez polyvalent. Je peux jouer avec le ballon, jouer sans le ballon également. Commencer ou sortir du banc, peu importe le scénario. J’ai l’impression de pouvoir m’adapter et je peux jouer à peu près n’importe quel rôle. »

Le natif de l’Ohio l’a clamé haut et fort : il acceptera le rôle qui lui sera octroyé par Nash et fera de son mieux pour contribuer au maximum. Le talent brut des Nets l’a encore répété aux médias pour faire passer le message :

« Je suis juste enthousiaste à l’idée d’aller sur le terrain et de contribuer aux victoires de toutes les manières possibles. Que je commence, que je sorte du banc, Steve et moi en parlerons davantage. Je pense que le principal objectif de tout le monde en ce moment est de gagner des matchs de basket et de nous mettre dans la meilleure position pour le faire. »

Caris LeVert devrait donc sortir du banc cette saison. Si rien n’est encore définitif pour le moment, le principal intéressé se dit déjà prêt à accepter les choix de son coach et de donner le meilleur de lui-même quelque soit le scénario. C’est exactement le type de réaction qu’il faut pour avoir un effectif soudé se battant pour les premières places de la NBA et par la suite le titre.

Lebron James n’a pas voulu entendre les explications de Kyrie Irving : « Tu te fais frapper quand tu ne t’y attends pas »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités