Brittney Griner, toujours détenue en Russie, profite de la fête nationale, pour demander une énième aide à Joe Biden
*
Connect with us

Actualités

Brittney Griner, toujours détenue en Russie, profite de la fête nationale, pour demander une énième aide à Joe Biden

Source Photo : Redacaoemcampo

Brittney Griner a envoyé une lettre au président américain Joe Biden hier à l’occasion de la fête nationale, le priant de ne pas l’oublier et de faire le maximum pour la rapatrier ainsi que tous les américains détenus là-bas.

On vous le disait il y a quelques jours, la détention de Brittney Griner a été prolongée de 6 mois. Son procès a commencé vendredi dernier et on attend tous avec impatience le résultat de celui-ci puisque la joueuse pourrait encourir une peine de dix ans de prison. Elle est retenue là-bas depuis déjà plusieurs mois, depuis le 17 février exactement, parce qu’elle transportait de l’huile de cannabis dans ses bagages. Mais son arrestation fait beaucoup parler puisqu’elle est l’une des meilleures joueuses de l’histoire du basket féminin, ayant été notamment une fois championne WNBA et  deux fois meilleure marqueuse de la Ligue.

Hier, la joueuse a profité que ce soit le jour de la fête nationale américaine pour envoyer une lettre au président Joe Biden afin de lui communiquer ses peurs et ses doutes par rapport à sa situation et son procès. On sent bien à travers cette lettre que sa famille lui manque et que sa vie n’est pas facile sur place. Et c’est vrai que sa situation est assez inquiétante au vu des tensions qu’il peut y avoir entre les Etats-Unis et la Russie au niveau de la guerre en Ukraine. Mais le gouvernement américain a répondu à cette lettre et a indiqué que c’était une des priorités que de ramener les citoyens américains détenus en Russie. Voici une partie de la lettre envoyé par Griner à Joe Biden :

« Assise ici dans une prison russe, seule avec mes pensées et sans la protection de ma femme, de ma famille, de mes amis, de mon maillot olympique ou de tout ce que j’ai accompli, je suis terrifiée à l’idée d’être ici pour toujours. Je sais très bien que vous devez faire face à beaucoup de choses. Mais s’il vous plaît, ne nous oubliez pas, moi et les autres détenus américains. S’il vous plaît, faites tout ce que vous pouvez pour nous ramener à la maison. Le 4 juillet, notre famille honore normalement le service des hommes qui ont combattu pour notre liberté. Y compris mon père, un vétéran de la guerre du Vietnam. Cela me fait mal de penser à la façon dont je célèbre habituellement ce jour. Car la liberté a une signification complètement différente pour moi cette année. J’ai voté pour la première fois en 2020 et j’ai voté pour vous. Je crois en vous. J’ai encore tant de choses à accomplir avec ma liberté que vous pouvez m’aider à retrouver. Ma femme me manque ! Ma famille me manque ! Mes coéquipières me manquent ! Cela me détruit de savoir qu’ils souffrent tant en ce moment. Je vous suis reconnaissante pour tout ce que vous pouvez faire en ce moment pour me ramener à la maison. »

Brittney Griner ne sera sûrement pas rapatriée avant la fin de ce procès, autrement dit dans à peu près deux mois, mais la joueuse et le gouvernement font apparemment tout leur possible pour réussir à la faire revenir aux USA.

Serge Ibaka retourne à Milwaukee

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: LeBron James pousse un coup de gueule sur la gestion du cas Brittney Griner par le gouvernement

  2. Pingback: Brittney Griner condamnée à 9 ans de prison : le seul espoir pour une libération se nomme Joe Biden...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités