Brittney Griner condamnée à 9 ans de prison : le seul espoir pour une libération se nomme Joe Biden...
*
Connect with us

Actualités

Brittney Griner condamnée à 9 ans de prison : le seul espoir pour une libération se nomme Joe Biden…

WNBA – C’est une bien triste nouvelle et la fin heureuse n’aura pas lieu pour le moment. Brittney Griner est obligée de rester en Russie, elle a été condamnée à 9 ans de prison. Elle devrait faire appel dans les prochains jours. Le président Joe Biden a tout de suite réagi devant une situation qu’il juge inacceptable.

Le basket peut paraître insignifiant parfois quand une vie bascule du jour au lendemain. C’est sans doute ce que pense Brittney Griner, qui a été condamnée à 9 ans de prison par le tribunal russe pour « trafic de drogues ». Tout commence en février du côté de Moscou. La joueuse WNBA est arrêtée avec une vapoteuse qui contient du liquide à base de Cannabis. Oui, seulement ça et bien entendu cela ne vaut pas 9 ans de prison. Pour l’instant, les deux pays négocient un échange de prisonniers. Présente en Russie pour jouer au basket avant la saison WNBA, elle doit penser que le ciel lui est tombé sur la tête car pour elle, finir ses jours en prison pourrait être une possibilité. Elle ne croit plus en sa liberté. Pour rappel, la joueuse avait répété que cette consommation n’était que personnelle et à des fins analgésiques à cause de ses douleurs chroniques. Consommer du Cannabis est quelque chose de commun dans le monde du basket, mais en Russie, c’est contraire à la loi et cette dernière est sévère :

« C’est inacceptable et je demande à la Russie de la libérer immédiatement afin qu’elle puisse retrouver sa femme, ses proches et ses coéquipières » Le président Joe Biden

A travers différentes campagnes telles que « We Are BG » ou encore « Free Brittney Griner » sur les réseaux sociaux ainsi que des mouvements de la part de la WNBA, rien n’a vraiment changé. La solution la plus plausible à l’heure qu’il est, semble l’échange de prisonniers. Avant la décision, la légende WNBA avait dit ceci : « J’ai commis une erreur de bonne foi et j’espère que le jugement ne mettra pas fin à ma vie ici. » Griner assure qu’elle n’a jamais procédé à un quelconque trafic et faire de la prison pour cela, avec une sentence de 9 ans, semble relativement exagéré. La partie adverse n’était pas tendre avec elle, l’accusant d’avoir sciemment cachée ces fameuses substances illicites. En ce qui concerne la partie un peu plus pénale, cette condamnation permet aux avocats de Brittney Griner de procéder à un échange « légal » des prisonniers. Aujourd’hui, la joueuse de basket américaine est mise dans la même discussion d’un espion et d’un trafiquant d’armes, c’est dire comment la situation est vraiment allée loin. Plus encore, le Kremlin a même été énervé des sorties publiques de Washington…

Ce qui arrive à Brittney Griner est vraiment grave et hormis l’espoir, il ne lui reste pas grand chose. Seule la maison blanche est capable de changer son destin désormais. On parle d’une histoire qui a commencé par une vapoteuse…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités