*
Connect with us

Actualités

Boston est malade et Kyrie Irving en a marre : « il n’y a plus de temps à perdre »

Source photo : NESN.com

Les Celtics sont dans le dur. Dans le très dur. Après un road triple médiocre pour une équipe de ce calibre, et ils viennent d’enchaîner deux matchs horrible avec une défense désastreuse. On veut bien que Kemba Walker soit dans la zone, mais Trey Burke, il faut se respecter un petit peu. Certes, c’est un joueur de playground et par conséquent très fort en one-one, mais de manière globale, la défense des Celtics a totalement disparue. Heureusement, le calendrier est sympathique dans les semaines à venir.

« Fuck Thanksgiving ». Voilà les mots de Kyrie Irving qui résument la frustration des Celtics actuellement. Bien évidemment, le meneur s’est excusé par la suite puisque c’est un joueur classe. Ceci étant, ce n’est pas ses excuses qui vont résoudre la situation des hommes de Boston. Après un road trip où ils sont passés complètement à côté de leur sujet, on pensait qu’une grosse victoire contre Toronto avait redonné de la confiance aux joueurs. Mais pas du tout, Boston continue sur leur mauvaise passe du moment.

Effectivement, trois revers consécutifs, c’est rare dans le Massachusetts. Tout d’abord, il y a une défaite contre le Jazz qui n’est pas du tout au top de sa forme, puis il y eu un autre échec à Charlotte avec un Kemba Walker en feu, et donc, la dernière déconvenue est plus inquiétante avec une large défaite contre les Knicks au TD Garden, où les potes de Kyrie Irving ont été menés de 24 points. D’ailleurs, on ne retrouve plus la défense de Boston, qui est pourtant une de leurs forces d’habitude. Uncle Drew explique que c’est en partie à cause de la défense sur pick & roll.

Je pense que notre défense sur pick & roll, notre confiance, je pense que notre confiance diminue. Je pense que les équipes qui viennent ou lorsqu’on va à l’extérieur se sentent très confortables. Nous, on commence à faire attention aux détails après, et voila, on est dans le match. C’est fatiguant. Il n’y a plus de temps à perdre.

Des propos qui rejoignent donc son point de vue sur la défense, où selon lui les joueurs ne veulent plus faire d’efforts. Par ailleurs, c’est que l’on ressent nous aussi. La défense sur pick & roll des Celtics est médiocre, c’est comme ça que des joueurs comme Trey Burke, Kemba Walker ou Tony Parker ont pu prendre de la vitesse dernièrement. Et le constat est désormais terrible puisque le bilan de la franchise est bien trop décevant : neuf victoires pour autant de défaites.

Pour autant, est ce qu’il y a de quoi s’inquiéter ou bien de savoir si c’est la crise à Boston ? Pas vraiment. Car effectivement, le but, le projet, c’est d’être prêt pour avril et c’est à partir de janvier-février que les équipes commencent à chauffer. C’est le cas des Warriors ou des Cavaliers ces dernières années. Et justement pour reprendre confiance, le calendrier à venir est largement abordable avec des équipes comme les Hawks, les Cavs ou bien les Mavericks. Cependant, il faudra les prendre au sérieux !

Brad Stevens a beaucoup tenté ces derniers temps, notamment en mettant Gordon Hayward sur le banc. Mais, cela n’arrange rien, le résultat ne change pas, c’est défaite sur défaite sur défaite. Les joueurs ne sont pas au niveau, Kyrie Irving pointe du doigt la défense sur pick & roll, donc c’est le leader, à lui de montrer l’exemple. Néanmoins, pas la moindre raison de s’inquiéter puisque les Celtics sont attendus en forme pour les playoffs. Et en plus, il y a de quoi se reprendre avec le calendrier à venir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités