Bonjour merci au-revoir : Iman Shumpert déjà coupé par les Nets pour faire de la place à Wilson Chandler – The Daily Dunk
Connect with us

News

Bonjour merci au-revoir : Iman Shumpert déjà coupé par les Nets pour faire de la place à Wilson Chandler

Source photo : New-York Post

Depuis le début de saison les Nets ont connu plusieurs moments difficiles, avec les blessures de Kyrie Irving et Caris LeVert et la suspension de Wilson Chandler. Si Spencer Dinwiddie joue à un niveau de All-Star et se montre ultra-clutch soir après soir, Brooklyn avait tout de même besoin d’un gars pour dépanner sur les postes extérieurs et c’est Iman Shumpert qui les avait rejoint. Avant de repartir donc…

Champion NBA en 2016 et réputé pour son bon boulot en défense sur les arrières adverses, Iman Shumpert avait de quoi apporter à des Nets dont ce côté du parquet n’était pas leur fort. Mais après 13 matchs disputés sous ses nouvelles couleurs, pendant lesquels il a tourné à 4.2 points de moyenne et 2.6 rebonds, les Nets ont décidé de tout simplement le couper. Sa réussite au tir douteuse (32.8% au tir dont 24.2% à 3-points) n’a certes pas aidé à convaincre le staff de Brooklyn mais il a tout de même rendu de bons services en défense pendant la bonne passe des Nets (9-4 depuis son arrivée), gênant ses adversaires grâce à ses longs bras et sa défense sur l’homme, et il ne serait pas impossible qu’une autre équipe fasse appel à ses services plus tard dans la saison.

C’est avant tout pour faire de la place à Wilson Chandler qui réintègre le groupe que Shumpert a été coupé, puisque l’effectif des Nets comptait désormais 16 joueurs, soit un de trop. Espérons au moins que Wilson Chandler fera attention à ce qu’il ingère désormais. Mais s’il reprend 25 matchs de suspension, les Nets savent qu’ils pourront compter sur Iman Shumpert comme intérimaire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News