*
Connect with us

Actualités

Au bord du négatif, Anthony Davis ne veut pas se servir des blessures comme excuse : « Cela fait partie du jeu »

C’est un équilibre à trouver. Anthony Davis ne veut pas se montrer fataliste envers son équipe. Oui il manque beaucoup de monde mais la franchise des Lakers n’est pas la seule à être blessée et ne sera ni la dernière. Bienvenue dans le sport de haut niveau et les joueurs doivent prendre leur mal en patience.

Anthony Davis a été tenu à 18 points cette nuit

8 victoires et 8 défaites. Les débuts des Lakers n’allaient pas être faciles et les blessures ont aggravé cette situation. Lebron James a raté les 3/4 des matchs cette saison. Pire encore, certains n’ont pas pu encore fouler le parquet. Trevor Ariza et Kendrick Nunn par exemple. Horton-Tucker vient à peine de revenir. Sauf qu’à Los Angeles, tout passe au microscope. Avoir un tel bilan n’est pas dramatique avec autant de blessures. Les Bucks sont passés par là, leur big 3 vient à peine d’être reformé. Ils sont à 7 victoires et 8 défaites, sans qui que ce soit évoque une sorte de crise. La différence entre un gros et petit marché même champion NBA. Anthony Davis utilise la parallèle avec les Bucks et les blessures ne doivent pas être une excuse :

« Cela fait partie du jeu », a déclaré Anthony Davis, qui a marqué 18 points pour les Lakers. « C’est la même chose avec l’équipe que nous venons de jouer. Ils ont également été blessés[…]. Nous devons nous adapter et continuer à nous battre jusqu’à ce que tout le monde revienne. »

Les Lakers n’étaient pas loin de l’emporter mais la nuit était spéciale pour les Bucks. Giannis Antetokounmpo réalise son meilleur match de la saison en voulant être « l’agresseur » explique t-il en conférence de presse. Il plante 47 points, son record cette saison. Khris Middleton en profite pour égaliser Ray Allen à 3 points, détenteur du record de franchise. Avec un Lebron James qui rate un 8ème match de suite (3 victoires et 5 défaites sans lui), les fans n’auront pas eu leur duel de stars. Les Angelinos ne commencent pas leur roadtrip de la plus belle des manières, ils iront demain jouer le classico face à Boston. Ils peuvent se rassurer en se disant que l’équipe de Jayson Tatum n’est pas au niveau attendu, eux non plus.

Les joueurs ne cessent de le répéter, une saison est relativement longue et histoire d’égayer la vie des fans des Lakers, Lebron James pourrait faire son grand retour lors ce classique. Attention néanmoins, ce genre de match est vraiment spécial et les joueurs se subliment souvent, on a hâte.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités