*
Connect with us

Actualités

Anthony Davis trouve ses Lakers trop tendres : le match 6 aura des airs de NBA finals

Source Photo : Christian Petersen / Getty Images

Le Game 5 a été une correction pour les Lakers. Une défaite de 30 points à Phoenix et l’obligation de gagner les deux derniers matchs pour passer au prochain tour. Encore incertain pour le retour aux Staples Center, Anthony Davis espère voir ses coéquipiers afficher un bien meilleur visage.

Lorsqu’une série est à 2-2, on sait à quel point perdre le Game 5 est délicat. Les Suns l’avaient compris, mais pas les Lakers qui voulaient visiblement être dos au mur en revenant à Los Angeles. Un manque d’implication de toute l’équipe et une réussite au tir désastreuse : 34,5% au tir et un pourcentage identique derrière l’arc. Pas de LeBron Game, et des joueurs clairement décevants, à l’image d’un Dennis Schroder qui termine la rencontre à 0 point avec un sublime 0/9 au tir. Sans Anthony Davis, on se doutait que ce serait dur pour les Lakers, mais là c’était horrible à tout point de vue, et le monosourcil n’était pas content.

« Les gars ne peuvent pas avoir peur de ce moment. On doit être capable de rentrer nos tirs ouverts. On n’a pas bien shooter dans cette série. On doit jouer avec confiance, avec un sentiment de désespoir, de ténacité et aussi avec notre coeur. C’est tout. »

41,32% au tir, 29,8% à trois points pour Lakers dans la série face aux Suns

Désormais la série en est à 3-2, les Suns ont clairement pris une option mais le suspense ambiance tout de même ce Game 6. La série est tendue comme on s’y attendait, mais les blessures ont faussé la préparation des différents matchs. D’abord Chris Paul, puis Anthony Davis, l’état de santé de ces deux là rythment la série et freinent le plaisir et les attentes. Entre la malédiction de Chris Paul en playoffs et le corps en mousse d’Anthony Davis, on n’est pas sorti de l’infirmerie, et surtout on ne sait pas qui et combien de temps joueront les deux hommes au prochain match.

En tout cas pour les Lakers, la victoire à Los Angeles est la seule alternative. LeBron a dit qu’il appréciait et se sentait prêt pour ces matchs à élimination directe, mais les Angelinos du King et d’Anthony Davis vivent ce scénario pour la première fois. Les champions en titre n’ont jamais été dans cette position, même lors du play-in, ils n’ont jamais eu la pression de l’élimination au coup de sifflet final, tout comme lors des playoffs 2020. LeBron James a déjà montré qu’il était capable de renverser une série, mais c’est une première pour lui avec les Lakers et pour ses coéquipiers.

Les Lakers de LeBron et AD n’ont jamais connu de match à élimination directe : Trois victoires 4-1 à l’Ouest lors des playoffs 2020 et une victoire 4-2 en Finales NBA contre le Heat.

Il est temps de montrer qu’il y a du caractère chez les Lakers. Qualifiés de justesse en playoffs, les Angelinos sont sur courant alternatif depuis cinq matchs et doivent retrouver leurs forces pour redorer la franchise de LA et faire douter les Suns.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les champions en titre sortent au premier tour : Devin Booker est déjà légendaire, la belle histoire ne fait que commencer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités