Connect with us

Actualités

Officiel : pas de All-Star Game NBA en 2021, Indianapolis l’accueillera en 2024 pour se consoler !

Source de l'image : compte Twitter de la franchise des Pacers d'Indiana.

On s’y attendait et c’est désormais officiel : la NBA n’a pas eu d’autre choix que de supprimer son traditionnel All-Star Game de mi-saison. L’évènement festif toujours très attendu n’aura pas lieu à Indianapolis comme il aurait dû le faire au cours de l’exercice 2020-2021 mais fera bien son retour dans l’Indiana en 2024.

Même si l’information n’avait toujours pas été officiellement confirmée par la NBA, ce n’était plus un secret que la tenue d’un All-Star Game lors de la saison 2020-2021 était plus que remise en question. Adam Silver l’a confirmé il y a quelques jours au moment d’annoncer le plan choisi pour entamer ce nouvel exercice 2020-2021 au plus vite, le 22 décembre 2020, et le terminer avant les Jeux Olympiques de Tokyo débutant le 23 juillet 2021. Désormais, la confirmation est bel et bien arrivée par le biais d’un communiqué publié par la NBA elle-même, il n’y aura pas de All-Star Game en 2021 :

« Les conditions de santé publique ont empêché les Pacers, le comité d’accueil du All-Star week-end de la NBA et la NBA de planifier et d’exécuter correctement les activités liées au All-Star week-end et destinées aux supporters à Indianapolis qui étaient prévues pour le mois de février 2021. »

La ville d’Indianapolis et sa franchise des Pacers, initialement choisies pour accueillir l’évènement devant en temps normal se dérouler à la mi-février sont bien sûr déçues mais peuvent se consoler avec l’annonce de leur sélection par le commissaire Adam Silver et ses équipes pour organiser l’évènement en 2024 :

« Si nous sommes déçus que le All-Star Game de la NBA n’ait pas lieu à Indianapolis en 2021, nous nous réjouissons que les Pacers et la ville accueillent le match et les événements qui l’entourent en 2024. »

Cleveland (2021) et Salt Lake City (2022) ayant d’or et déjà été choisis pour les deux prochaines éditions, la direction de la NBA et sa commission s’occupant spécifiquement du All-Star Game ont dû voir plus loin pour ne pas complètement laisser à l’abandon les Pacers et leur ville. Pour cause, Indianapolis a hébergé pour la dernière fois cette compétition en 1985, voilà plus de 35 ans et attendait avec une grande envie cette échéance.

La NBA nous y préparait depuis plusieurs semaines déjà : au vu du contexte inédit dû au Covid-19 et ayant grandement bouleversé l’habituel calendrier, elle allait devoir repenser son fonctionnement lors des prochains mois. Un exercice 2020-2021 légèrement raccourci (72 matchs en saison régulière) débutant fin décembre et ne s’interrompant donc pas pour disputer l’habituel All-Star Game de mi-saison nous sera donc proposé pour ne pas empiéter sur les JO d’été 2021. Fin d’une tradition mais bricolage bien nécessaire !

La daronne à l’abri : Stephen Curry doit filer 100 balles à sa mère, s’il commet 3 turnovers

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités