*
Connect with us

Actualités

Preview #27 – Sacramento Kings : une régression attendue

Source photo : Armenian Americain Reporter

Le 22 décembre prochain, la NBA reprend ses droits avec des Kings privés de Bogdan Bogdanovic, mais ce n’est pas tout. Alors que la franchise commençait à redresser la barre, elle est surtout retombée dans ses travers en témoigne la relation Walton / Hield. Et cette saison, elle devrait encore être un cran en dessous de beaucoup d’équipes de l’Ouest.

Contexte

Avant l’arrêt de la saison, le bilan des Kings se portait à 31 victoires pour 41 défaites, et une douzième place à l’Ouest pour la première saison de Luke Walton sur le banc de Sacramento. Beaucoup de choses se sont passées depuis, Bogdan Bogdanovic est parti, tout comme Harry Giles et peut être même bientôt Buddy Hield. De plus, De’Aaron Fox a été prolongé pour le maximum…

La recrue phare

Difficile de faire cette rubrique lorsqu’il n’y a pas d’arrivées alors on part sur Tyrese Haliburton, drafté en douzième position de la dernière draft. On a tendance à se moquer des Kings pour leurs récents choix (McLemore, Staukas) mais il y a eu malgré tout quelques belles pioches (Fox, Giles, Bagley III). Aucune raison pour que le rookie débarque dans les busts de Sacramento, notamment lorsque son style de jeu est fait pour la ligue et surtout qu’il n’a pas le choix d’être NBA ready vu les nombreux départs.

Review de l’effectif

  1. La mène est plutôt bien composée quand on peut compter sur la présence de De’Aaron Fox. Toujours aussi rapide, le petit renard aimerait imposer son tempo mais Luke Walton n’est trop fan du jeu rapide. Avec son désormais nouveau contrat max, le joueur aura encore plus de pouvoir, en espérant qu’il sera épargné par les blessures. On en a parlé juste avant, mais Tyrese Haliburton sera son back-up et dans le même temps, Cory Joseph jouera le rôle du grand frère.
  2. Avec le départ de Bogdan Bogdanovic, Buddy Hield devrait (re)trouver une place de titulaire, du moins s’il reste. Le lascar est en train de de lancer de sacrés signaux négatifs quant à un départ. L’arrière reste un shooteur d’exception, qui n’hésite pas à prendre ses responsabilités. De par sa grande taille, Tyrese Haliburton devrait aussi connaître des minutes sur le poste 2.  
  3. Harrison Barnes retrouvera le poste 3. Présent un temps dans les rumeurs de trade, le départ de plusieurs joueurs importants pourrait changer les plans de la franchise, à savoir le faire rester. Utiliser  comme couteau suisse, sa présence dans le vestiaire restera importante pour une saison qui s’annonce longue. Justin James jouera le rôle de suppléant après une saison timide à seulement 2.5 points par match.
  4. Marvin Bagley III est souvent mis en relation avec Luka Doncic par rapport au choix des Kings le soir de la draft 2018. L’intérieur possède le potentiel d’être un futur All-Star, toutefois, les blessures ne veulent pas le laisser tranquille. Après sa saison à Duke, nous n’avons pu voir que de flashs jusqu’à présent. De retour de blessure, Marvin Bagley III a faim ! Ironie du sort, Jabari Parker sera son backup, Luke Walton doit se préparer à remettre son short si le destin s’acharne sur les Kings.
  5. Sur le poste 5, on retrouve Richaun Holmes. Loin d’être le plus talentueux de l’effectif, il est pourtant l’une des seules satisfactions de l’équipe. Idéal dans son rôle, Sacramento compte sur lui pour être ce rempart défensif et ce joueur dur au mal en attaque. Nemanja Bjelica est un profil bien plus différent et ce n’est pas plus mal pour autant. Avec le départ de Bogdanovic, il y a des tickets de shoots à prendre sur le grill.

Le joueur à suivre

Récemment prolongé pour une grosse somme (qui peut d’ailleurs évolué en fonction des accomplissements), De’Aaron Fox doit maintenant le justifier. Le gamin a du talent plein les mains, mais il a quelques axes de progression à travailler comme son shoot par exemple. D-Fox arrive déjà à scorer sans shoot vraiment fiable, et s’il devient régulier dans ce secteur, bonjour la palette offensive. Ensuite De’Aaron Fox doit faire un peu plus d’efforts défensifs, rien que pour l’exemple, ses coéquipiers ont besoin qu’il insuffle de l’énergie dans ce domaine. Il devra aussi apprendre à devenir un leader sur le tas.

Objectif

Les Kings ont, à priori, un effectif moins compétitif que ses concurrents directs. On imagine pas vraiment la franchise être au contact pour disputer le play-in. Forcément, Sacramento devrait se contenter de choper un top pick l’été prochain et ainsi compléter l’effectif. Pour l’instant, il faut surtout trouver un style de jeu complémentaire à De’Aaron Fox. En attendant, il faut enchainer les défaites pour les joueurs et acheter beaucoup de Vodka pour les fans.

Les raisons de suivre les Kings

  • Les Kings, tout simplement. Les Kings restent les Kings. Les rois de la boulette. A chaque instant de la saison, il peut y avoir un drama, une décision foireuse et c’est pour ça qu’on aime Sacramento.
  • Buddy Hield : première année de contrat…et quel état d’esprit ? Une relation froide avec son coach, une demande de transfert et pour l’instant, son présent est à Sacramento. Avec le départ de Bogdanovic, Buddy Hield peut affoler les compteurs cette saison et si c’était l’année de l’explosion pour le jeune joueur ?
  • De’Aaron Fox : c’est le moment d’observer un jeune grandir sous nos yeux. Avant même qu’on s’en rende compte, Fox sera un All-Star. Le meneur de jeu doit se montrer digne de son nouveau contrat et son évolution dépendra son futur statut dans la ligue.

Les contrats

Team Option*Qualifying Offer*

Voilà pour cette quatrième preview où nous venons de décrypter les Kings. Une équipe qui a perdu du talent cet automne et qui n’en a pas beaucoup gagné. Malgré tout l’équipe est fun, les joueurs sont capables de bonnes choses…mais le rendu final collectif devrait horrible d’un point de vue comptable.

Les terribles confidences de Kevin Love : l’ailier des Cavs a pensé et pense au suicide

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités