*
Connect with us

Actualités

1er élément de réponse pour la suite d’Evan Fournier à Boston… ou pas

Source image : Brian Babineau

Evan Fournier était venu apporter son expérience et son talent offensif pour aider Boston à aller loin en playoffs. Malheureusement, le test aura tourné court, les Celtics sont sortis au premier tour et l’arrière se retrouve free agent. De retour chez les verts l’an prochain ou un nouvel horizon en vue pour le français ?

Evan Fournier vient d’arriver aux Celtics mais l’expérience pourrait déjà se conclure. Le transfuge d’Orlando était venu à Boston avec seulement 6 mois restants sur son contrat, pour apporter du scoring et de la création balle en main en sortie de banc. Tout ne s’est cependant pas passé comme prévu par Danny Ainge. La méforme des Celtics, une intégration compliquée, ajoutez à cela la blessure de Jaylen Brown et l’opposition face aux Nets au premier tour, et vous obtenez une saison… ratée. Le français devient donc agent libre, et même s’il a un profond respect pour l’organisation verte, sa prochaine saison pourrait se dérouler loin du Massachusetts.

« Ce n’est pas le bon moment pour parler de ça. Mais que puis-je dire à propos des Celtics ? C’est évidemment une organisation de type A+. Ils l’ont vraiment montré. Ils étaient très excités de m’avoir et ils m’ont montré beaucoup d’amour, et tout le monde était extrêmement positif. Cela n’a pas été facile pour moi. Évidemment mon premier match n’était pas bon, après j’ai eu le Covid et tout ça, mais ils sont tous restés, depuis le staff en passant par les joueurs et le management, ils m’ont tous montré beaucoup d’amour et c’est quelque chose que j’apprécie vraiment. »

https://i0.wp.com/www.basketsession.com/statics/uploads/2021/05/Evan-Fournier-2-430x235.jpg?resize=430%2C235&ssl=1

15.4 points à 45.9% à 3 points et 3.6 rebonds en playoffs 2021

Le joueur a réussi au final à apporter quelques bonnes minutes dans ces playoffs face aux Nets, où il a été envoyé au charbon en défense sur successivement Kyrie Irving ou James Harden, voire quelques séquences sur Kevin Durant. Une sorte de baptême du feu en défense pour le français, qui devait en plus se réadapter, puisqu’il avait une place dans le 5 majeur. L’arrière de 28 ans a enfin pu découvrir ce que cela incluait de jouer dans une équipe qui vise les finales NBA. Mais à l’heure de faire les comptes et de se projeter sur son avenir, tous les doutes sont permis. Car si le numéro 94 pourrait continuer l’aventure côté Boston, le changement de management ayant eu lieu aujourd’hui (Danny Ainge n’étant plus le décisionnaire des Celtics, laissant sa place à Brad Stevens, qui lui laisse le poste de coach vide) pourrait rebattre toutes les cartes. Mais même sans compter ce revirement, Evan Fournier pourrait prétendre à une vingtaine de millions de dollars par an, une somme que les Celtics ne sont pas forcément disposés à lui donner. Mais pour l’instant, il n’a pas vraiment la tête à ça.

« Je veux dire, pour la free agency, vous savez, on verra bien. Je n’ai même pas la date en tête. Je n’ai aucune idée de quand la free agency commence, donc on verra bien. »

Evan Fournier arrive à un tournant de sa carrière. Jouer le titre chez un contender, aller prendre l’argent dans une équipe plus faible, ce n’est pas les solutions qui vont manquer cet été pour le français. Reste maintenant à voir s’il va être capable de saisir la bonne.

Le contrat en cours d’Evan Fournier, libre dès cet été (spotrac)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités