Zion Williamson va enfin lancer sa saison : l'occasion de prouver qu'il veut vraiment être à New Orleans ?
*
Connect with us

Actualités

Zion Williamson va enfin lancer sa saison : l’occasion de prouver qu’il veut vraiment être à New Orleans ?

Source Photo : Getty Images

Grand absent des Pelicans cette saison, Zion Williamson est attendu au tournant pour sa première apparition. Même sans jouer, le numéro 1 a fait couler de l’encre ces dernières semaines parce qu’il ne serait pas assez impliqué avec les Pelicans.

Le 4 mai 2021, c’était la dernière fois qu’on voyait Zion Williamson en NBA. Depuis, la star des Pels s’est fracturé le pied avant la Summer League. Une blessure qui nécessitait une opération et qui l’obligeait à démarrer sa saison en novembre. Et au moment où l’entame de sa troisième saison approchait, Zion a salement rechuté et s’est de nouveau éclipsé à l’infirmerie pendant des semaines. À quasiment un mois de la fin de la saison régulière, New Orleans (ou plutôt Shams Charania) a annoncé que l’ailier fort rejoindrait prochainement le groupe et a l’autorisation pour reprendre la compétition.

Une bonne nouvelle pour les Pelicans qui sont en pleine bourre. L’arrivée de C.J. McCollum s’est accompagnée d’une bonne dynamique en Louisiane. Ils restent même sur une série de quatre victoires consécutives, trônent à la 10ème place de la conférence Ouest et sont donc bien clairement à la lutte pour le play-in. Si cette belle escouade retrouve Zion Williamson qui a atteint un statut de All-Star lors de la saison sophomore, elle a de quoi nourrir de l’ambition. Mais pour cela, le gugusse doit être au opérationnel physiquement et doit surtout être investi dans le projet de sa franchise.

Zion Williamson 2020-2021 : 61 matchs, 27 points à 61% au tir, 7.2 rebonds, 3.7 passes décisives, une sélection au All-Star Game.

Plusieurs anciens joueurs ont critiqué le comportement de Zion Williamson vis-à-vis de la Nouvelle-Orléans. Si avant la loterie de la Draft 2019, beaucoup l’envoyaient déjà à New-York pour remettre les Knicks sur le devant de la scène, ce sont finalement les Pels qui ont le privilège de choper le first pick. À partir de là, tout le monde savait déjà que Zion serait un Pelican la saison suivante. Mais quelques heures avant la Draft, des premières rumeurs évoquaient déjà son souhait de jouer pour une autre franchise. Si lui a toujours démenti, JJ Redick, son ancien coéquipier chez les Pels, et Matt Barnes commencent à le tailler sur son comportement.

« J’ai été son coéquipier, et je peux dire qu’il est vraiment distant avec les autres. » (JJ. Redick)

« Je ne pense pas que Zion veuille être là… Il y a des gens qui râlent, pas lui mais, sa famille. Et il est difficile pour les petits marchés de garder leurs jeunes superstars. » (Matt Barnes)

Zion Williamson est lié avec les Pelicans jusqu’en 2023. Il lui reste donc ce dernier mois de saison régulière, éventuellement le play-in et les playoffs et enfin une saison complète pour prouver ce qu’il veut vraiment créer avec New Orleans. En tout cas, lui doit au moins déjà prouver que son corps soit capable de suivre le rythme de la NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités