*
Connect with us

Actualités

Willie Green devrait être l’élu des Pelicans : l’assistant de Monty Williams a la côte auprès de La Nouvelle Orléans

Source photo : The Athletic

Toujours à la recherche d’un coach après avoir licencié Stan Van Gundy il y a plusieurs semaines maintenant, les Pelicans devraient enfin officialiser le prochain coach qui aura la lourde tâche d’amener le trio Lonzo Ball — Zion Williamson — Brandon Ingram en la personne de Willie Green. L’actuel assistant de Monty Williams aurait la côte du côté de la Louisiane et devrait être engagé sous peu.

Alors qu’il est actuellement sous les ordres de Monty Williams au sein du coaching-staff des Phoenix Suns, Willie Green aurait apparemment la faveur des Pelicans concernant le poste de coach laissé vacant par Stan Van Gundy. En effet les Pelicans de la Nouvelle-Orléans seraient en train de conclure un accord pour engager Willie Green selon le Woj. Après une expérience de 12 ans en NBA, Green a été assistant chez les Suns au cours des deux dernières saisons et a passé les trois saisons précédentes dans l’équipe des Golden State Warriors. Green a également une expérience antérieure à la Nouvelle-Orléans, puisqu’il a joué une saison avec l’équipe en 2010-11, quand cette dernière s’appelait encore les Hornets. À 39 ans, Green deviendrait le troisième plus jeune entraîneur de la NBA, derrière Mark Daigneault (35 ans) d’Oklahoma City et Taylor Jenkins (36 ans) des Memphis Grizzlies.

En tant que joueur, Willie Green a participé aux playoffs lors de sept de ses douze saisons, y compris lors de sa seule année à la Nouvelle-Orléans. Il remplacerait ainsi Stan Van Gundy, qui a quitté les Pelicans après une seule saison. Les Pelicans ont terminé la saison avec un bilan de 31 victoires pour 41 défaites en 2020-21, un résultat décevant après que la saison ait commencé avec des aspirations de playoffs. Au final, la Nouvelle-Orléans n’a même pas participé au tournoi de barrage de la Conférence Ouest. Si l’avenir proche semble brillant à la Nouvelle-Orléans avec deux jeunes All-Stars en Zion Williamson et Brandon Ingram il faudra tout de même plus que cela pour espérer décrocher un ticket en playoffs dans une conférence Ouest plus que complexe. Les Pelicans ont également le choix n° 10 de la prochaine draft et pléthore de futurs picks provenant des échanges qui ont envoyé Anthony Davis aux Los Angeles Lakers et Jrue Holiday aux Milwaukee Bucks.

Si rien n’est encore signé, Willie Green devrait donc être le prochain entraîneur des New Orleans Pelicans la saison prochaine. Si sur le papier, le noyau formé par Ingram et Williamson semble excitant, la free agency et la draft seront tout aussi importants pour définir un roster capable d’accrocher les playoffs au lieu d’en rêver chaque année.

Une petite année et puis s’en va. Si l’arrivée de Stan Van Gundy avait apporté un vent de fraîcheur, le coach a vite pris ses cliques et ses claques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités