Connect with us

Actualités

Warriors 2016/2017 ou Bulls 95/96 ? Chris Mullin opte pour Golden State « juste pour leur puissance de feu »

Source photo : Wallpaper Cave

La sortie sur Netflix du documentaire « The Last Dance » ravive d’éternels débats. Après le Shaq, qui pense que ses Lakers battraient les Bulls de 98, on a demandé à Chris Mullin qui sortirait vainqueur entre les Warriors champions 2017 face aux Bulls 96 et leurs 72 victoires.

Quelle est la meilleure équipe de tous les temps ? La plus dominante ? Celle qui écraserait n’importe quel adversaire ? Aucune idée. Personne n’a la réponse, mais cela n’occulte en rien notre désir de curiosité. C’est pourquoi, nous ne cessons de débattre encore et encore pour savoir qui remporterait ce titre si symbolique.

Les joueurs eux-mêmes en raffolent. Quand les médias les sollicitent, ils sont généralement bons clients. Alors que le reportage événement sur la dernière saison des Bulls de Jordan vient de sortir, nombreux sont ceux s’amusant une nouvelle fois aux jeux des comparaisons. NBC Sports Bay Area (San Francisco) est allé interrogé Chris Mullin, ancienne gloire des Warriors et membre de la Dream Team de 1992, pour savoir qui remporterait une série de Play-Offs entre les Warriors 2017 et les Bulls de 1996 :

« Je choisis les Warriors pour celle-là, juste pour leur puissance de feu. Ce n’est vraiment pas contre Michael Jordan ou Scottie Pippen, ces gars feraient ce qu’ils font de mieux. Et il limiterait probablement – mais pas stopper complètement – Steph Curry et Klay Thompson. Scottie serait sur Steph, la philosophie de Phil Jackson étant de couper la tête du serpent, donc cela aurait été une série compliquée pour Curry.

Michael et Ron (Harper) alterneraient sur Klay. Après, limiter et stopper sont deux choses différentes. Mais en ce qui concerne Kevin Durant, l’un des meilleurs attaquants de l’histoire, il sera là tout le temps. »

Les Splash Brothers n’auraient effectivement pas les mêmes occasions de shoot et avec Pippen sur le dos, Curry ne verrait pas le jour. La seule présence de Kevin Durant poserait assurément pas mal de problèmes pour la défense des Bulls. A l’inverse, la défense des Warriors serait-elle assez solide pour stopper le meilleur joueur de tous les temps et l’un des meilleurs plans de jeu de l’histoire ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités