Connect with us

Actualités

Victor Wembanyama a expliqué pourquoi il a mis un stop à Tony Parker

NBA – Victor Wembanyama sera sans doute le joueur le plus scruté hors NBA. L’ailier a beaucoup à prouver après une saison « décevante » car parsemé par les blessures. A lui de jouer et montrer ce dont il est capable et on comprend un peu mieux pourquoi le crack a dit non à l’ASVEL.

Victor Wembanyama est un joueur assez fragile. Le français s’est souvent blessé et bien que ce ne soit aucune blessure grave, il a préféré privilégié le calendrier plus léger mais tout aussi intense. Son objectif est d’ailleurs d’être numéro un de la prochaine draft. Il avait tout pour lui à l’ASVEL avec un gros effectif, une bonne direction, des objectifs collectifs et bien sur l’Euroleague. C’est finalement aux Metropolitans 92 que le joueur a fini par atterrir. Il a dit non à Tony Parker pour revenir aux sources, près de sa famille. Victor Wembanyama s’est exprimé lors du média day :

« C’est ce que je recherchais oui, j’avais la certitude de l’avoir ici. Tout est mis en place, sur une période intense et réduite, pour que je reproduise ce genre de performance.

Dans le basket français, c’est dur de responsabiliser les jeunes, tout simplement parce qu’on est souvent surclassés. Moi, je n’ai presque jamais joué dans ma catégorie d’âge donc, être responsabilisé, c’est le plus compliqué. C’est déjà ma troisième année chez les professionnels et c’est le moment de prendre des responsabilités

. Dans ma vie, j’ai rarement eu l’occasion d’avoir un collectif construit autour de moi. En France, on manque de cette responsabilisation des jeunes, contrairement aux États-Unis. C’est deux écoles différentes, mais l’une n’est pas forcément meilleure que l’autre. »

Comme vous l’aurez compris, Wembanyama voulait aussi plus de responsabilités. C’est dommage qu’il n’ait pas emprunté le chemin de l’ASVEL. Il aurait côtoyé de très grands joueurs, en plus d’avoir l’occasion d’affronter les meilleurs européens. C’est un choix, comme celui d’être coaché par Vincent Collet, l’autre grand facteur de sa venue dans la capitale :

C’était très important dans mon choix, j’ai côtoyé Vincent Collet à de nombreuses reprises, y compris au Centre Fédéral. C’est sûrement le plus grand coach français, j’ai entièrement confiance en lui. Il est ambitieux et respecte mon projet. J’ai la garantie de passer une année sereine et ambitieuse avant la draft.

On lui souhaite le meilleur et surtout aucune blessure. Il y a tout de même une pointe d’amertume de ne pas le voir évoluer en euroleague. En espérant que ce choix se paye sur le long terme.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Le discours de Vincent Collet à la mi-temps de France Espagne... "Rentrez leur dedans"

  2. Pingback: Victor Wembanyama a expliqué pourquoi il a mis un stop à Tony Parker - Actualité NBA - Kitimi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités