*
Connect with us

Actualités

Vers une nouvelle tendance en NBA : après Kobe Bryant, Vince Carter et Dirk Nowitzki, Tony Parker veut taper les 20 ans de carrière !

Source photo : youtube

Là on rentre clairement dans la « goatologie ». Tony Parker essaye de revenir de blessure et personne ne connaît son réel niveau même s’il assure être de retour au top vers fin novembre. Déclaration importante et pas des moindres, il voudrait taper les 20 ans de carrière…

Mais au juste, on était où il y a 20 ans au juste ? C’est peu de dire que de jouer 20 ans en NBA, c’est de l’ordre des dieux vivants, surtout dans une ligue qui est de plus en plus athlétique. En réalité, ils ne sont pas beaucoup à avoir joués pendant 20 saisons. Ils ne sont que 7 mais ce n’est pas vraiment la statistique qui  nous a surprise. Le chiffre à retenir c’est que 4 d’entre eux sortent de la fameuse génération post-Jordan. On parle de Vince Carter, Kevin Garnett, Dirk Nowitzki et bien sûr Kobe Bryant. 

Il est vraiment rare de voir des joueurs performants jouer aussi longtemps. Il faut beaucoup d’heures travail et c’est à ce moment là qu’on peut voir vraiment l’amour du jeu de ces gars là !
Une fin de carrière peut être dû à beaucoup de choses. Un rôle mal-adapté d’une ancienne superstar n’acceptant pas leur nouveau rôle, le ras le bol et bien sûr les blessures. Le dernier argument est souvent ce qui arrive mais ne comptez pas sur Tony Parker pour abdiquer :

« J’ai un plan dans la tête et c’est ce qui me motive. J’ai toujours dit que je voulais jouer 20 saisons, deux décennies, et essayer de battre le record de Timmy[…] Je me suis posé ça comme un challenge qui m’aide quand je travaille dur »

Pas une mince affaire sachant les meneurs qui sont plus forts les uns que les autres, surtout dans la conférence ouest. On ne fera pas de tacle glissé à Dejunte Murray qui n’est pas vraiment un calibre à son poste. Tout jeune, il tente du mieux qu’il peut mais pour que notre Tony carbure à haut niveau, un peu de repos pourrait lui faire du bien. Mais souvenons nous qu’à son âge, Tony mettait la fessée à Jason Kidd en finale lors des deux premiers matchs des finales, alors que « mister triple-double » était le meilleur meneur de la ligue. Murray peut être un très bon joueur dans cette ligue mais les choses sont bien différentes que lors des années 2000. C’est en tout cas une progression qu’on suivra de très près car le petit sait extrêmement bien jouer et qu’il aura un rôle prépondérant. Puis s’il est pas mort sous le houlette de coach Pop en deux mois, c’est qu’il est vraiment costaud.

20 ans de carrière, ça nous laisse bien le temps d’économiser pour voir papa ! C’est un beau challenge de pouvoir dépasser Tim Duncan et tout ce qu’on espère, c’est qu’il revienne à 100% !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités