*
Connect with us

Actualités

Une vie à la Abou Diaby : Anthony Davis, l’homme de verre, encore blessé

Source image : Bleacher Report

C’est le nouveau credo du côté de Los Angeles, Anthony Davis est blessé. L’ailier fort passe le plus clair de son temps cette saison à l’infirmerie. Un physique de verre plus qu’embêtant pour les Lakers, incapable de compter dans le temps sur leur leader.

Un petit tour et puis s’en va. Un beau dicton qui convient bien à Anthony Davis. Après avoir retrouvé son niveau de potentiel MVP du côté des Lakers, enchainant plusieurs performances à plus de 30 points (notamment face aux Blazers puis face à Phoenix), il est de nouveau blessé. Cette fois-ci, c’est une tension au niveau de l’aine l’empêchant d’être à 100% avec ses coéquipiers. Une blessure pas grave en soi mais qui pourrait l’éloigner des terrains pour le match face aux Rockets. La précaution semble être choisie pour éviter une rechute ou une blessure plus grave pour l’Unibrow. Un choix compréhensible, même pour le principal concerné :

« Je suis blessé. Pas plus que ça sur mon corps, c’est juste mon aine qui est tendu. Je ne suis pas sûr [de pouvoir jouer] mercredi. Je veux dire, je vais être soigné et voir comment je me sens. Je voudrais pouvoir dire que je vais jouer, mais ça me dérangeait vraiment ce soir. Après je verrais comment je me sens demain, et le jour d’après. »

Le retour de l’homme de verre pour Anthony Davis. Fragile depuis le début de sa carrière, cette année il multiplie les petits coups, les petites absences. On rappelle qu’il a été absent 6 semaines, et depuis son retour il a déjà été victime de deux nouvelles alertes sur son corps. Un palmarès peu rassurant à l’approche des playoffs, surtout quand on voit à quel point l’infirmerie est pleine. Dennis Schröder, LeBron James (qui revient bientôt), et désormais Alex Caruso, n’ayant pas pu terminer le match d’hier. Une infirmerie beaucoup trop remplie alors que les grandes échéances approchent dangereusement.

Anthony Davis est bien le Abou Diaby de la NBA. Un talent indéniable mais des blessures toutes les 5 secondes. S’il veut être capable de porter les Lakers vers un nouveau titre de champion, il faudra être sur les parquets, même si c’est en serrant les dents.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités