*
Connect with us

Actualités

Un dernier trashtalking pour la route : une série déjà légendaire dans la jeune carrière de Trae Young

Source photo : NBA on TNT

C’est désormais officiel, les Hawks ont éliminé les Knicks, en grande partie grâce à Trae Young. Le meneur a su résister à la pression, bien plus encore, il l’a bu et avait décidé de remercier le madison square garden, à sa manière.

On compte sur les doigts d’une main les joueurs lors de leur première campagne de playoffs, ayant réussi comme Trae Young une telle série, surtout dans une ambiance aussi hostile. Le Madison Square Garden a rarement été aussi bruyant, résister à une telle pression n’est pas donnée à tout le monde. Il a embrassé le défi et histoire de chambrer jusqu’au bout, après un shoot du logo, il a tiré sa révérence :

Il a beaucoup parlé durant cette série mais il a quasiment toujours assumé. Mieux encore, avoir ouvert sa bouche avant le résultat, ça en dit long sur le joueur. Pour expliquer son geste, il a le sens de la parole :« Je sais qu’il y a beaucoup de shows dans cette ville et je sais ce qu’ils font quand le spectacle est fini. » Taquin jusqu’au bout on vous dit…

Trae Young a mérité une bonne nuit de sommeil sans penser au basket. Il a le droit de savourer car dès demain, il faudra revenir à la maison, commencer à s’entraîner. On change clairement de catégorie, en allant jouer les Sixers pour un 2ème tour jouissif d’avance.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Donovan Mitchell ne voulait pas refaire l'erreur de la bulle : 30 points, 10 passes et ultime respect pour Ja Morant

  2. Pingback: Trae Young heureux de connaître les playoffs et avoir du succès : "J'ai attendu toute ma vie pour ce moment"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités