Un changement qui coûte cher : Alec Burks joue les héros, se foire et toute la ville lui en veut...
*
Connect with us

Actualités

Un changement qui coûte cher : Alec Burks joue les héros, se foire et toute la ville lui en veut…

C’est reparti pour un tour. Les Knicks sont de nouveau avec un bilan négatif. Une défaite face aux Wolves et pourtant, ils avaient les armes en mains pour terminer le boulot et Alec Burks rate un shoot pour le moins compliqué vu la situation. New-York a désormais un bilan de 22 victoires et 23 défaites.

Un match ne se joue jamais sur une action mais parfois, la dernière possession est si tragique qu’il y a de quoi se mettre une balle. Les Knicks fans ont sans doute eu du mal à trouver le sommeil. Perdre en jouant au basket de la bonne manière est plus facile sur un shoot de la gagne, que de shooter sur toute une défense, c’est un peu ce qui s’est passé cette nuit. En fin de match, Mitchell Robinson et Taj Gibson sont expulsés. 2 intérieurs et en toute logique, Tom Thibodeau aurait dû appeler Obi Toppin, le chouchou du public, qui a scandé son nom en toute fin de match. Sur tout le mois de janvier, il n’a joué que 45 minutes. Après avoir mis 11 points en 17 minutes, il n’a joué que 9 minutes cette nuit et ne sera pas appelé en fin de match. Alec Burks prendra la suite. Les Knicks ont planté 40 points dans le 3ème QT et seulement 19 points dans le dernier… Pour s’octroyer la victoire, Evan Fournier se foire complètement malgré son très bon match (27 points) et la défense le repousse. Burks récupère le cuir et la suite est pour le moins incompréhensible. Plutôt que de jouer normalement, en tentant un catch and shoot (alors qu’il était démarqué à ce moment), en pénétrant pour provoquer ou ressortir le ballon, il choisit la pire solution. L’arrière dribble jusqu’à la ligne à 3 points, la défense se replace, feinte le shoot et tire. Kemba Walker (4/8 à 3 points) était seul et si la défense était revenue, il aurait pu ressortir sur RJ Barrett, à 44.2% à 3 points sur le mois de janvier. Le match n’était pas encore joué, il restait 3 secondes sur l’horloge au moment du shoot…

0 point, 17 minutes de jeu et 2 balles perdues. Alec Burks a fait un mauvais match et tous les fans des Knicks s’en sont pris à lui après la rencontre. Tout allait mieux pour la grosse pomme, les voilà en train de revivre de nouveaux moments difficiles. Une série de 2 défaites de suite, 2 fois à la maison.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Daily Dunk (@thedailydunk)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités