Connect with us

Actualités

Tyle Herro livre ses attentes dans le futur avec le Heat

L’arrière de Miami est l’une des belles surprises de la saison. Tyler Herro sera un des joueurs à suivre dans le futur et il imagine avoir du succès. Seul, il n’y arrivera pas et compte sur son staff pour le pousser jour après jour.

Que ce soit sûr ou en dehors des terrains, Tyler Herro est un sacré numéro. Ne soyons pas timides, il est quasi assuré d’être l’un des meilleurs shooteurs de la ligue à terme. Il a montré déjà beaucoup pour une première saison et dans une culture et une franchise telle que Miami, tous les bons signes sont de son côté. Tyler Herro tourne à 12.9 points et un sublime 39.1% cette saison. Il est typiquement le genre de joueur qui pourra débloquer des situations en playoffs. Quant à son avenir, il s’annonce au combien grand et entre ambition et éthique de travail, Herro est prêt à être bien plus qu’un simple gars qui met des shoots :

« Je ne veux pas être juste être un scoreur. Je prévois d’être All-Star un jour et c’est ce que je dois faire pour l’être. Je sais que ça va prendre beaucoup de temps et que cela va se passer des deux côtés du terrain. Je laisse le soin à Spo et au reste du staff de me pousser tous les jours. »

On l’a vu cette saison, Tyler Herro n’est pas vraiment bon en défense, il est d’ailleurs ciblé par beaucoup d’attaquants. C’est typique d’un rookie, encore plus quand il n’est pas doué dans le domaine. S’il travaille, le temps fera l’affaire et l’arrière du Heat prend déjà ce défi au sérieux, comme l’on peut se souvenir de l’un de ses duels contre Devin Booker. Bien qu’il n’ait pas l’avantage, Tyler Herro n’hésite pas à se mettre personnellement au défi et pour cela, son coaching staff l’aide. Comparé aux autres joueurs de la ligue, il n’est pas au niveau mais contrairement aux rookies, le natif de Milwaukee réalise un bon boulot, ce qui est un signe rassurant.

Depuis qu’il est arrivé dans la ligue, ses coachs Anthony Carter et Chris Quinn, deux anciens joueurs NBA, le poussent à devenir meilleur chaque jour, tant en attaque qu’en défense. Durant le confinement, l’ancien pensionnaire de Kentucky étudie beaucoup de vidéos sur ses matchs passés. De plus, il a aussi mangé énormément de séquences de défenseurs élites tels que Patrick Beverley et Avery Bradley. En étant dans la meilleure forme de sa vie, selon ses propres dires, le garçon sera à suivre aujourd’hui mais aussi à l’avenir.

Les jeunes joueurs sont logiquement plus concentrés sur l’attaque mais pas Herro. Conscient de ses faiblesses, il sait où travailler pour devenir un véritable joueur de cette ligue.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités