*
Connect with us

Actualités

Trae Young s’occupe de Ja Morant : une fin de match soignée, la maturité commence à se montrer

Source photo : Twitter Hawks

La dernière fois qu’Atanta a gagné deux matchs de suite, dont les deux à l’extérieur, sans doute que Justin Timberake faisait encore de la bonne musique. Les Hawks enchaînent donc avec un bilan parfait de 2 victoires de suite pour ce début de saison, grâce à un Trae Young prodigieux en fin de match.

Le meneur de jeu des Hawks est époustouflant en ce début de saison. Lors de la première rencontre face à Chicago, il avait tapé presque 30 points en une mi-temps, pour finalement terminer à 37. Hier soir, sa performance a été aussi remarquée : 36 points et 9 passes décisives mais 1/7 à 3 points. En toute fin de match, il a sorti les crocs pour réussir à tuer le match dans les dernières minutes de la rencontre : 10 points de suite dans les quasi 3 dernières  et surtout un move incroyable alors qu’il n’y avait qu’une possession d’écart. Le culot de cette action montre la confiance en soi qu’a Trae Young en lui. Quelques instants plus tard, il rentre un layup sur Kyle Anderson, pour définitivement tuer le match. Il aura l’audace de dire à son vis à vis qu’il est trop petit pour défendre sur lui. On rappelle que l’ancien meneur de l’université d’Oklahoma est un des joueurs les plus petits de la ligue.

Pour pouvoir l’emporter, il a pu compter sur ses coéquipiers. Si on attendait logiquement John Collins, c’est surtout Kevin Huerter qui s’est présenté en lieutenant. Après un très mauvais début de saison l’an passé, il a cartonné avec 21 points pour bien montrer qu’il a compris les erreurs passées. La première mi-temps est assez serrée et le move le plus bizarre viendra de Lloyd Pierce, l’entraîneur d’Atlanta. Après un horrible début de match, Bogdan Bogdanovic se fait bencher en début de seconde mi-temps, faut dire qu’il shoote comme prime J.R Smith avec un horrible 1/9, mais de là à être puni de la sorte… De’Andre Hunter a donné le ton défensivement, bien qu’il soit seul dans ce domaine et est toujours aussi précieux en attaque entre athlétisme et shoot (15 points et 11 rebonds). Mais la plus grosse surprise se nommait Nathan Knight. Sorti de nulle part, il a réussi à profiter des absences de Gallinari et Clint Capela pour se faire remarquer. En 9 minutes, il a apporté tout l’énergie dont avait besoin son équipe. 14 points et 3 rebonds pour le Hawk.

A l’image du 1er match, le bilan sur Ja Morant est évident. La progression s’annonce monstre et il deviendra très vite une star dans la ligue, si ce n’est déjà fait cette saison. Il termine la rencontre à 28 points et 7 passes. Son duel avec Trae Young n’était qu’un trailer de leurs futurs duels. L’absence de Jaren Jackson Jr est malheureusement un handicap. Il n’y a aucun constance dans l’effort et quand l’adresse fuit, le niveau fait de même. Dans les moments clés ou sur le long terme du match, il n’y aura vraiment eu que Kyle Anderson, capable d’apporter de l’aide à Ja Morant. 20 points, 14 rebonds et un PV reçu pour être allé trop lentement. On ne peut pas compter vraiment sur Dillon Brooks qui hormis le bouton tir, ne connait pas grand chose d’autre. Les erreurs bêtes ont été nombreuses en fin de match pour Memphis, avec de mauvaises positions de shoot, des fautes idiotes pour mettre leurs adversaires dans le bonus et un Ja Morant énervé par l’arbitrage. La chaleur ambiante de Trae Young dans le money-time sera le coup de massue.

Le match diffusé sur BeIN a été un plaisir pour une heure pas si tardive. Ils ne sont pas dans la même conférence mais les deux postes 1 devraient nous régaler dans les années à venir.

Noël s’est fini en sang : Kawhi Leonard mis K.O par Serge Ibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités