Connect with us

Actualités

Tout pourrait changer aux Sixers : l’arrivée de Daryl Morey bouscule la hiérarchie

Dès ce week-end, Daryl Morey deviendra le président des opérations basket des Sixers. Un petit coup de tonnerre dans le monde de la NBA, ainsi que dans le bureau d’un certain Elton Brand…

Doc Rivers va donc retrouver un ami à Philadelphie. Si cela a été une surprise de voir l’ancien coach des Clippers chez les Sixers, ça l’est d’autant plus avec Daryl Morey, avec qu’il a une relation forte. Était-ce la raison de son départ de Houston ? On ne le saura sans doute jamais mais c’est un défi, tout aussi excitant que celui de Houston qui s’ouvre à lui. En place depuis 2018, Elton Brand a fait venir du monde en tant que GM entre JJ Redick, Tobias Harris, Al Horford. Malheureusement, les Sixers n’arrivent pas à évoluer et n’ont jamais su dépasser plus d’un tour des playoffs jusqu’à maintenant. Avec l’arrivée de Daryl Morey, Elton Brand aura toujours un rôle important mais devrait perdre une grande partie de son pouvoir, quant aux futures transactions. Une source de la ligue indiquait ceci :

“C’est la partie de l’esprit de compétition dans le sport, où les propriétaires veulent gagner et il y a une énorme pression pour gagner et Daryl Morey est considéré comme un dirigeant de première classe. »

Daryl Morey et les Rockets ne sont jamais allés en finale sous son ère mais il a tout donné pour remettre l’équipe sur de bons rails. Récupérer James Harden pour en faire l’un des meilleurs joueurs de la ligue, aller en finale de conférence en récupérant Dwight Howard et faire de même quelques années plus tard avec Chris Paul. Les Rockets étaient une équipe dans le ventre mou de la conférence ouest, pour finalement devenir candidate au titre presque chaque année. Le terrain reste le terrain mais dans le bureau, Daryl Morey a fait un sacré boulot. Avec Philadelphie, il a un véritable duo complémentaire entre le poste 1 et le poste 5 en la présence de Ben Simmons et Joel Embiid. Ce sera sa mission de construire l’équipe parfaite autour de cet axe.

Les Bucks ne font plus peur, les Nets sont encore un point d’interrogation à cause de la santé de leurs joueurs, les Sixers pourraient être alors une bonne surprise quant à la domination de la conférence est…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités