Connect with us

Actualités

Tony Parker s’exprime sur Jean Michel Aulas et son « offre »

Source photo : Sports24 - Le Figaro

Depuis sa retraire, on ne peut pas dire que Tony Parker s’est reposé. Avec l’ASVEL, il est h24 au fourneau et maintenant, il collabore avec Jean-Michel Aulas. Des premiers investissements communs, et surtout des petits appels de phares lancés par JMA à TP pour prendre sa succession. 

Quand deux GOATS se rencontrent, ça donne forcément du lourd. Le GOAT du basket français Tony Parker et le GOAT des présidents français Jean- Michel Aulas ont fait connaissance il y a peu. Et pourtant, ils ont déjà fait les 400 coups ensemble, et nous avons le sentiment qu’ils se connaissent depuis bien longtemps. 

Et justement, Tony Parker pourrait bien prendre la succession de JMA selon les premières rumeurs. En 2023, le président de l’Olympique Lyonnais pourrait prendre sa retraite, et le favori pour le remplacer n’est ni plus ni moins que TP. Interrogé par The Undefeated, la légende des Spurs en dit un peu plus sur leur relation. 

Premièrement, c’est vrai et c’est un honneur pour moi. Je n’aurai jamais pu penser que quelque chose comme ça pourrait arriver. C’est une énorme opportunité. C’est l’une des 50 meilleures équipes du monde. Ils ont l’une des meilleures infrastructures, dont ils les ont construit avec un énorme budget. C’est une opportunité géniale pour grandir. Pour moi, il [Aulas] est le meilleur président de l’histoire, tous sports confondus, avec le fait qu’il soit parti au plus bas pour arriver avec l’équipe qu’il a aujourd’hui, et maintenant, ils ont construit un nouveau stade pour l’ASVEL. Nous avons investi dans l’esport ensemble et nous avons acheté l’équipe féminine de football de Seattle. Nous grandissons. C’est incroyable d’apprendre de l’un des meilleurs. Il m’a appris le côté business. Comment tu peux continuer de grandir et construire. Il m’a beaucoup aidé avec les plans du stade, avec ses relations avec les sponsors. 

Il faut dire que ce serait clairement du gagnant-gagnant. En devant le boss de l’OL, le basket et le football de la ville pourraient fusionner afin d’avoir les mêmes infrastructures, un président commun, à l’instar du Real Madrid par exemple. Et c’est comme ça que l’ASVEL attirera les meilleurs joueurs…et que les sponsors seront désormais internationaux. 

Cependant, nous en sommes encore loin de ce passage de flambeau, qui pourrait s’annoncer historique dans le sport français. Mais n’oublions jamais que Tony Parker est un homme de business, un homme de challenge et que pour l’instant, les bruits de couloirs prennent de l’ampleur au fil des semaines. 

Tony Parker et Jean-Michel Aulas, ce ne sont pas les mêmes générations, et malgré tout, ils ont des objectifs communs. Et ça commence par faire grandir le sport en France, améliorer les performances des clubs français en Europe…et dans un futur plus ou moins proche, TP pourrait être le boss de la franchise. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités