Connect with us

Actualités

Tony Parker se confie sur son rêve ultime : posséder une franchise NBA

Source de l'image: OL.fr

Alors que certains vivent leur retraite le plus paisiblement possible, profitant simplement du temps désormais disponible, Tony Parker ne s’arrête pas une seconde et multiplie les projets. L’ancien meneur Français a la tête bien pleine et sait comment le business fonctionne. Son prochain objectif : revenir en NBA en tant qu’actionnaire ou président d’une franchise ?

Interviewé par Marc J. Spears d’ESPN au sein du dernier épisode du podcast « Roundball Rap » du média The UndefeatedTony Parker a évoqué de nombreux sujets. Confiné chez lui à San Antonio avec sa famille, l’ancien meneur des San Antonio Spurs et de l’équipe de France de basket a intensifié ses entraînements de tennis depuis quelques semaines pour s’occuper. Ayant déjà préparé son après-carrière avant d’arrêter et très rapidement devenu un homme d’affaires respecté, Parker multiplie les connexions au sein du monde du sport Français et de plus à plus à l’international également. Président et actionnaire majoritaire du club de l’ASVEL Lyon-Villeurbanne, champion en titre de première division masculine et féminine, « TP » a également récemment acquis avec son ancien coéquipier et ami Nicolas Batum deux stations de ski dans les Alpes et a également créé une académie sportive et e-sportive elle aussi basée à Lyon. Également nommé président de la branche « Sports, Artists and Entertainment » de la société de management NorthRock Partners juste après avoir annoncé prendre sa retraite après une ultime saison passée chez les Charlotte Hornets, Parker a récemment ajouté une ultime corde à son arc. Un nom non des moindres ajouté à son réseau et faisant désormais partie de ses proches.

En effet, le natif de Bruges s’est grandement rapproché du club de l’Olympique Lyonnais et de son président Jean-Michel Aulas. Le célèbre président du club de football Rhodanien a investi au sein de l’ASVEL et a nommé Tony Parker ambassadeur de son club à l’étranger. Ce marché gagnant-gagnant a été suivi du rachat du Seattle Reign FC,  club de football féminin américain au sein duquel évolue notamment Megan Rapinoe. Parker en est le co-propriétaire aux côtés de son aîné Lyonnais. Cependant, le duo semble viser encore plus loin, avec la possibilité de s’installer durablement sur le sol américain par l’intermédiaire de Parker :

 « Vous comptez revenir à Lyon à temps plein ? Non, je compte rester aux Etats-Unis. J’aime les Etats-Unis. Je vis ici depuis 20 ans et les voyages ne me dérangent pas. Le but ultime est de posséder un jour une équipe de la NBA. Je sais qu’avec le groupe OL, nous avons de grands rêves.« 

Lorsque son interlocuteur a insisté sur cette possibilité, le retraité de 37 ans a confirmé que son futur s’annonçait chargé sans dévoiler plus de détails :

« Si une équipe de la NBA devenait disponible à l’achat, votre groupe français pourrait-il tenter d’en devenir propriétaire ? C’est une forte possibilité. Pour l’instant, nous avons des objectifs et des buts différents. Mais dans cinq à dix ans… Je suis le genre de personne qui rêve toujours grand. J’ai déjà eu des discussions avec le président du club de football (de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, ndlr) à ce sujet.« 

Tony Parker a stoppé sa carrière de basketteur professionnelle depuis très peu de temps mais a déjà initié de nombreux projets sportifs et économiques. Annoncé comme le possible futur président de l’OL après le départ de Jean-Michel Aulas, voilà que TP évoque désormais le possible rachat d’une franchise NBA si l’occasion se présente à l’avenir. Parker ne veut vraiment pas chômer !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités