Tony Parker évoque son départ, ne pleurez pas Spurs fans, on dit merci MJ : "quand Michael Jordan t'appelle tu dis pourquoi pas"
*
Connect with us

Actualités

Tony Parker évoque son départ, ne pleurez pas Spurs fans, on dit merci MJ : « quand Michael Jordan t’appelle tu dis pourquoi pas »

Source photo : Worldstarhiphop
Ce fut un été où des départs ont choqué. Lebron James d’abord, qui est parti de Cleveland, puis Tony Parker, qui avait pourtant de grosses attaches avec San Antonio. Sur RMC sport, il a évoqué son départ !

Tony Parker avait fait 17 ans chez les Spurs, 17 ans c’est beaucoup. En fin de contrat, il se demandait s’il allait ou pas continuer l’aventure. Le meneur était en fin de contrat et il voulait donc tester le fait d’être free agent. Telle une meuf ultra fraîche en boite de nuit, il veut tester sa valeur et en jouer. Et c’est finalement du côté de Charlotte qu’il va atterrir ! C’est d’abord le coach des Hornets qui l’a appelé, puis Nicolas Batum a suivi ainsi que Michael Jordan, son idole de toujours. Pour ceux qui ne connaissent pas T.P depuis son entrée en NBA, il faut savoir que c’est une grosse groupie de sa majesté aérienne. Il n’en fallait pas plus que ça pour qu’il dise oui. Sur RMC Sport, la chaîne qui coûte 399 euros par mois pour suivre la ligue des champions, Tony s’est entretenu :

« Bien sûr que j’aurais pu gagner ma place et être back up tout ça. Mais j’avais pas envie de rentrer dans un truc comme ça avec Pop. J’ai trop de respect pour lui et pour les Spurs pour faire un truc comme ça. Et je lui dis tu sais quoi ? Si vous voulez partir vers une autre direction moi je comprends tout à fait et donc après, Charlotte ils sont venus forts. J.B qui m’a appelé et qui me dit viens à Charlotte nous a on un gros challenge ici. Puis Nico qui m’appelle. Puis t’as Michael Jordan qui tout le monde sait c’est mon idole. Puis c’est vrai que quand Michael Jordan t’appelle tu dis pourquoi pas »

C’est vrai que les Spurs vont rentrer dans une toute nouvelle ère et reste à savoir où ils vont. Tout d’abord Kawhi Leonard et son tonton imaginaire, qui aura foutu un bordel pas possible. Pour ceux qui ont migré dans un monde sans électricité, Leonard a été transféré chez les Spurs avec Danny Green. Le bad est total à San Antonio avec le départ en retraite de Manu Ginobili. Cette décision est sans doute due à tout ce bordel, et en premier lieu à Tony Parker et sa signature à Charlotte. Beaucoup trop de cadres sont partis, pour qu’il y ait un vrai challenge derrière.
Gregg Popovich ne pouvait qu’offrir un spot de 3ème meneur à T.P. Et sans doute qu’il aurait pu gagner sa place de backup comme il le dit mais l’équipe texane est vraiment en pleine reconstruction. Tony voulait juste un nouveau défi…

On n’a pas hâte de voir Tony Parker avec sa nouvelle tunique, ça va faire bien trop bizarre. En même temps s’il se sent plus heureux, n’importe quel français se doit l’être aussi pour lui !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités