*
Connect with us

Actualités

Tom Thibodeau fusille ses titulaires sur l’osmose de l’équipe : ont-ils besoin de temps ? Des conneries pour le coach

Tom Thibodeau aime son banc, c’est sans doute une première depuis bien longtemps. Il a vraiment du mal avec ses starters et ne leur laisse aucune chance. Après la rencontre, les mots sont difficiles à attendre pour les titulaires.

Les fans des Knicks vous le diront. Leurs starters ne finissent jamais le match ensemble, ce qui est assez rare. En général, les équipes terminent avec le même starting five ou peut être en changeant 1 ou 2 joueurs, les moins productifs. Mais quand on voit Evan Fournier et Kemba Walker benchés, on a dû mal à comprendre. Si les deux anciens Celtics ont fini contre les Sixers, cela reste assez rare. Pour ainsi dire, plus de la moitié des matchs dans le money-time se font sans eux, surtout pour Evan à qui s’est arrivé presque 75% du temps. Hier, ce fut encore le cas mais coach Thibs a encore fait mieux, il a décidé de bencher tout son cinq, Julius Randle compris :

« Tu sais ce qu’ils disent : quand c’est 10 matchs, tu as besoin de 20. Quand tu dis 20, ils disent que tu as besoin de 30 et à 30 ils disent 40.

Et avant d’en arriver là, la saison est finie, donc c’est beaucoup de conneries. »

La parole de Thibodeau est crue et attend de son cinq beaucoup mieux. Concernant les chiffres, ils font mal. Les starters sont déficit de 14.4 points lorsqu’ils jouent ensemble et le defensive rating est de 119.3 points… Lors du match de cette nuit, seul Mitchell Robinson a un +/- positif. Aucun d’entre eux n’a joué dans les 14 dernières minutes du match. Cela peut paraître ironique, Thibodeau a une confiance monstre en son banc, mené par Derrick Rose. Après la rencontre, aucun des titulaires n’était disponible pour répondre aux questions des journalistes. C’est ainsi que Rose a tenu à dire que tout le monde est dans le même bateau. Les Knicks sont à 7 victoires pour 5 défaites, Thibs agit comme si les siens jouaient comme le dernier de la ligue. Qu’il le veuille ou non, il faut du temps pour que son 5 soit productif, avec les nombreux changements, en l’occurrence deux joueurs qui ne sont pas des défenseurs réputés. Oui, certains doivent changer d’attitude mais s’ils n’ont pas la chance de jouer ensemble et donc de faire des erreurs pour apprendre, cette équipe ne fera pas grand chose cette année.

Est-ce que la gueulante va payer ? Thibodeau a décidé de la jouer à l’ancienne mais pour l’instant, cette équipe n’est pas plus forte que celle de la saison passée.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités