Connect with us

Actualités

Steven Adams offre la 11ème victoire de suite aux Grizzlies : putback conclu après un raté de Ja Morant

Source photo : Twitter

Récemment une statistique assez folle était sortie à propos des Grizzlies. Lorsqu’ils ont mené de 10 points ou plus cette saison ils se sont finalement imposés 29 fois, pour…0 défaite ! Et grâce à une dernière action clutch de Steven Adams ils on fait passer le compteur à 30 face aux Cavaliers cette nuit dans un superbe match où le lead n’a pas cessé de changer.

C’était LA grosse affiche de cette nuit entre deux des meilleures équipes de toute la NBA, et on peut dire qu’on a été servi en terme de suspense. Pourtant les choses n’avaient pas idéalement démarré pour Memphis, notamment pour Desmond Bane qui devait rapidement quitter le terrain en raison de 2 fautes rapides puis Ja Morant qui a bien failli faire flipper les fans en sortant du terrain, semblant blessé. Et avec Mobley-Allen pour garder la raquette, il était difficile d’attaquer côté Grizzlies.

Mais la défense de Memphis s’est mise en place, de quoi offrir de bonnes situations en contre pour Ja et Bane (49 points combinés dont 5/8 du parking pour Desmond Bane). Pendant ce temps, Kevin Love avait du mal en sortie de banc (1/6 au tir et aucune défense), de quoi offrir un run de 20-0 aux Grizzlies qui rentraient donc en tête au vestiaire. Mais bien menés par Darius Garland (24 points et 14 passes) et Caris LeVert, les Cavaliers allaient rapidement recoller en seconde période pour offrir un money-time haletant et une dernière possession à Ja Morant avec -1 au compteur pour Memphis. S’élançant main gauche dans la raquette, le meneur verra son layup rouler sur le cercle, mais évidemment le titan Steven Adams était là pour récupérer la balle et envoyer le putback de la gagne. Un instant après c’est Dillon Brooks qui se chargera de finir le match en scotchant Darius Garland sur un tir extérieur compliqué. Clutch !

11ème victoire de suite pour Memphis donc, de quoi mettre la pression sur Denver qui n’est plus qu’à une petite victoire d’avance en tête de la conférence Ouest. Décidément les hommes de Taylor Jenkins sont sans pitié en ce moment. Et il faudra l’être de nouveau dans deux jours pour porter la série à 12 et marquer l’histoire de la franchise face aux Lakers de LeBron James.

Les Sixers finissent par s’imposer face aux Clippers, mais que ce fut dur pour Embiid et sa clique

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités