*
Connect with us

Actualités

Spencer Dinwiddie n’a rien perdu de son basket : 34 points, le shoot pour pousser la prolongation et surtout un plaisir retrouvé

Les Wizards l’ont emporté et Spencer Dinwiddie y est pour beaucoup. Après la victoire à Toronto, il était important de bien ouvrir la saison à domicile. Leur basket est fun, plaisant et surtout ça gagne.

Bradley Beal absent ? Pas grave, ses gars sont là pour veilleur sur lui à commencer par Kyle Kuzma et ses 26 unités et surtout Spencer Dinwiddie et ses 34 points. Plus que les points, c’est lui qui fait le forcing pour pousser la prolongation, avec notamment un shoot improbable dans la dernière minute du 4ème quart-temps. L’autre héros de la soirée se nommait Davis Bertans, qui a planté un stepback pour le moins improbable. Ce shoot sera celui de la victoire. On ne peut pas ne pas citer le match gargantuesque de Myles Turner. Auteur de 40 points, 10 rebonds et 3 contres, il a vraiment été monstrueux cette nuit, dans un début de match porté vers l’attaque. Les deux franchises étaient à plus de 70 points à la mi-temps…

Vous l’aurez compris, le véritable kiff de ce match, c’est de revoir le vrai Spencer Dinwiddie. Quasiment out depuis un an, on se demandait si le joueur allait retrouver ses sensations. Il ne sera sans doute pas MVP mais peut être typiquement le joueur capable de claquer 20 points par match, tout en délivrant des caviars à ses coéquipiers. Sans Bradley Beal, le joueur des Wizards savait qu’en faire plus était une nécessité. S’il avait déjà montré de belles choses quelques jours plus tôt, son shoot dans le dernier quart-temps pour égaliser nous a donné frisson et l’impression de revoir le Spencer Dinwiddie qu’on connait tous. Il a très certainement eu le cœur léger ce soir avant d’aller se coucher.

La saison est très longue, ce genre de victoire sans sa superstar, c’est important pour Washington. On ne sait pas encore quelles sont les vraies attentes de cette équipe car il faut attendre que tout le monde revienne pour mesurer leur plafond. Pour l’instant, il faut juste s’amuser, prendre du plaisir, des joueurs comme Kuzma et Dinwiddie en ont besoin.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités