*
Connect with us

Actualités

Soft ou pas soft ? Aaron Gordon et Nikola Jokic pas d’accord sur la défaite d’hier

Source image : Getty Images

Les Nuggets ont perdu le match initial dans la série face aux Suns. Rien de dramatique sur le plan comptable, mais une question doit être posé par Mike Malone à ses joueurs. Êtes-vous capable de jouer physique ?

C’est l’un des principaux questionnements au début de la série. Les Nuggets et les Suns, qui s’affrontent lors de cette demi-finale de conférence, sont deux équipes réputées pour être plutôt soft. Peu de lancers francs provoqués, un ballon qui circule bien, pas forcément d’agressivité, des joueurs stars plus techniques que physiques, tous les ingrédients sont réunis pour que la série soit plus baignée dans la soie que dans un bain de sang. Malgré tout, la défaite inaugurale de Denver doit permettre à l’effectif de Mike Malone de se poser des questions. Et sur la dimension physique, Aaron Gordon a un avis assez clair sur la question.

« Soft, c’est une bonne façon de le dire. Effrayé, c’est une autre façon de le dire. Vous pouvez choisir entre ces deux mots, c’est comme ça que j’ai ressenti la façon dont nous avons joué. Et après on a plongé. On a plongé défensivement, offensivement, nous ne faisions pas ce qu’on devait faire. Nous les laissions dicter un peu trop notre attaque. On a eu trop de moments faibles. »

Un point de vue qui n’est pas partagé par Nikola Jokic, davantage porté sur d’autres aspects que le côté soft de son équipe.

« Je ne pense que nous ayons joué soft. Nous devons faire un meilleur travail, bien sûr, gérer les runs. Je pense qu’à un moment ils ont eu un run de 16-0… Quand des choses arrivent sur notre route, nous devons être plus décisifs, je pense. Nous devons savoir ce que nous faisons en tant que groupe. »

Deux visions s’opposent sur la défaillance des Nuggets. Et bizarrement, cela correspond plutôt bien aux matchs des deux joueurs. Quand Aaron Gordon a essayé de mettre de l’intensité tout le long du match, même alors que son équipe coulait dans ce domaine, Nikola Jokic a joué son jeu habituel, sans rien changer. Un jeu loin du cercle, a essayé de trouver ses partenaires mais sans rien forcer. Si bien que le futur MVP n’a pas tenté le moindre lancer franc hier soir. Une chose est sûre, même si le pivot ne va pas se transformer en David Robinson du jour au lendemain, il faut qu’il aille trouver plus de points facile sous le cercle.

Les Nuggets en panne d’agressivité, c’est mauvais signe face à cette équipe des Suns. Une remobilisation immédiate est demandée, et Nikola Jokic doit en être le principal instigateur.

Les stats de Nikola Jokic hier soir : 22 points, 9 rebonds et 3 passes, mais avec 0 lancer franc tenté

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités