Connect with us

Actualités

Shaun Livingston et Javale McGee complimentés après leur soirée parfaite : les voilà les facteurs X des Finales

Source image: East Bay Time
Auteurs cette nuit de 22 points à eux deux avec une efficacité parfaite, Livingston et McGee se révèlent comme deux véritables facteurs X sur ces Finales. Une efficacité mise en avant par leurs coéquipiers et leur coach ainsi que par les Cavaliers. 

Titulaire pour ce game 2, Javale a plus que justifié le choix de Steve Kerr. 12 points à 6/6 aux shoots pour le pivot et une présence qui a vraiment gêné la défense de Cleveland. Un véritable casse-tête pour les Cavs qui doivent déjà gérer Curry, Durant et Thompson en défense.

« Il n’a pas perturbé nos rotations ou quoi que ce soit mais ses qualités physiques nous ont fait mal surtout en début de match. » T. Lue

Pour McGee, le plaisir est immense. Souvent moqué notamment dans les Shaqtin-a-fool, Javale est entrain de laisser sa réputation derrière lui sur ces Playoffs.

« Je n’ai jamais autant pris autant de plaisir sur un terrain de basket. Il y a moins de stress. L’année dernière c’était mes premières Finales, aujourd’hui c’est juste du basket. » J. McGee

Et quoi de mieux que d’être félicité par celui qui lui a fait confiance cette nuit en le titularisant, c’est-à-dire Steve Kerr.

« Je l’ai titularisé pour avoir plus de scoring à ce poste. Il est tellement explosif, il court et ça nous as donné de l’énergie. Je trouve qu’il a fait un super travail. » S. Kerr

De son côté Livingston incarne parfaitement son rôle de back-up de Stephen Curry. Sur les deux premiers matchs Livingston cumule 20 points avec un 9/9 aux shoots. En participant à ses 4ème Finales, Livingston fait clairement la différence sur cette ultime série selon son coach.

« Il est solide des eux côtés du terrain. Le scoring qu’il apporte en sortie de banc, ses rebonds, sa dureté en défense…C’est un joueur idéal, il sait comment jouer » S. Kerr

« Je prends simplement de bons tirs, la plupart sont des lay-up ou des dunks. Je suis juste au bon endroit au bon moment. » S. Livingston

Pas forcément habitués d’être sous les feux des projecteurs (ou alors pas pour les mêmes raisons), McGee et Livingston font très mal à leurs adversaires sur ces Finales. Les Cavaliers sont prévenus, le danger peut vraiment venir de partout avec les Warriors…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités