Shaquille O'Neal se confie sur celui qui l'a empêché d'être le 1er MVP unanime : "Je le déteste"
*
Connect with us

Actualités

Shaquille O’Neal se confie sur celui qui l’a empêché d’être le 1er MVP unanime : « Je le déteste »

Shaquille O’Neal a encore de la rancune pour ce journaliste qui n’a pas voté pour lui au pour le titre de MVP 1999-2000. Il aurait été le premier MVP à l’unanimité de l’histoire de la ligue et ça, le pivot n’arrive toujours pas à le pardonner. À sa décharge, qui d’autre que le gros Shaq écrasait à ce point la ligue à cette époque ?

Shaquille O’Neal est sans conteste l’un des meilleurs pivots que la ligue ait connu, voire le plus dominant pour beaucoup. Shaq a dominé de la tête aux pieds la ligue avec les Los Angeles Lakers. Les trois titres consécutifs en 2000, 2001 et 2000 remportés avec Kobe Bryant sont la preuve d’une domination totale sur le plan collectif et individuel. En effet, 3 titres pour 3 MVP des finales. Autant dire, qu’au début des années 2000 il était très compliqué de stopper le Shaq. La saison 1999-2000 en est le parfait exemple : 29.7 points, 13.6 rebonds, 3.8 passes et 3 contres de moyenne avec 57.4% au tir. Forcément, il est difficile de ne pas décerner le trophée de MVP de la saison dans l’impression visuelle de domination est sans partage. L’année 2000 du Big Diesel fut un récital qui s’est traduit par un MVP de la saison, du All-Star Game et d’un titre remporté face à de pauvres Pacers. Le bug de l’an 2000.

Pourtant, Shaquille O’Neal garde en travers de la gorge de ne pas avoir remporté le premier MVP unanime de l’histoire. Sur les 122 voix possibles, le pivot en avait obtenu 121. La faute à qui ? Le journaliste de CNN Fred Hickman avait une autre vision du MVP et avait voté pour Iverson qui avait sorti une saison solide à 28.4 points, 3.8 rebonds et 4.7 passes par match. Honorable mais très loin de la domination outrageuse du Shaq. En 2016, ce même journaliste a accordé son vote à Stephen Curry qui est devenu le premier MVP unanime de l’histoire.

C’est Fred « Idiot » Hickman. Je le déteste. Je n’ai pas besoin de lui parler. Il n’y a pas de quoi s’excuser. Il n’y avait personne qui se rapprochait de moi et je le montrais au monde entier. Tout le monde le voyait sur mon visage à chaque fois que je jouais. Il a gâché l’histoire, et quelques années plus tard, il va donner à Steph Curry l’unanimité ? J’aime Steph. C’est mon gars préféré, il le sait, mais bon…


Comme au premier jour, Shaquille O’Neal a la dent dure contre ce journaliste et se sent volé d’une ligne historique de plus sur son palmarès assez garni. Il l’aurait mérité compte tenu de ses statistiques, du bilan collectif et de l’impression visuelle. Il est pourtant impossible de refaire de l’histoire.

Cette année 2000 reste l’une des plus dominantes de l’histoire pour un joueur NBA. Ce vote en faveur d’Iverson n’entache en rien l’accomplissement du Shaq. En 2013, LeBron James était également à un petit vote d’être le premier MVP unanime de l’histoire à cause d’un vote pour… Carmelo Anthony. Comme quoi, les journalistes ne sont pas toujours très lucides.

Les stats irréelles de Lebron James au lycée avec un bilan 101 victoires et 6 défaites

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités