*
Connect with us

Actualités

Seth Curry a dû mal à réaliser qu’il va affronter son frère en finale de conf : « Tant d’années que je regarde Steph jouait les finales de conférence à l’ouest et les finales NBA »

Comme on vous l’annonçait hier, Seth Curry et Steph Curry vont être les premiers frères à s’affronter à ce stade de la compétition. Si l’un est un des meilleurs joueurs de la planète, l’autre est l’un des meilleurs remplaçants. Qu’importe, tout le monde est important en playoffs.

Aujourd’hui aura lieu le game 1 entre Portland et Golden State. Seth Curry se retrouve pour la première fois en finale de conférence et il va devoir affronter son frère dans un duel qui va faire parler la poudre. Il a mis du temps à devenir un vrai joueur de la ligue et il avait peut être besoin de vivre son aventure loin de l’ombre de son grand frère pour exister dans la grande ligue. C’est d’abord à Sacramento qu’il a montré son talent et à Dallas, le shooteur fou a littéralement explosé. Cette saison à Portland, Seth Curry est tout simplement devenu l’un des meilleurs shooteurs de la ligue. Il n’a jamais lâché et il ne fait pas de la figuration. Les Blazers auront besoin de lui afin de jouer à un haut niveau, surtout que Hood ne sera peut être pas à 100%. Dans tous les cas, il est heureux de pouvoir jouer contre son frère :

« C’est va être fun man. Difficile d’y croire maintenant. Tant d’années que je regardais Steph jouer en finale de conférence à l’ouest en finale NBA, en étant dans le public. Donc ça va être fun d’être sur le terrain, se battre pour aller en finale. Je veux dire c’est un rêve qui devient vraie pour nous aussi. Bien entendu, notre famille va bien s’amuser. »

Seth Curry tourne à un peu moins de 8 points par match sur la saison régulière. En playoffs, il aura impressionné avec ses 16 points contre Denver lors du game 4. Globalement, il galère à trouver de la réussite. Rien de plus normal puisque à ce stade de sa carrière, c’est la première fois qu’il se montre et il est souvent difficile d’exister, encore plus pour les shooteurs purs. Son coach a confiance en lui puisqu’il joue plus de 20 minutes par match. Tournant seulement à 5 points par match à moins de 40% au shoot, il sait qu’il a une « extra motivation » sur cette série. De plus, une série face à des shooteurs et une équipe qu’il connait bien ne pourra que l’ambiancer. On est certain que le garçon pourra faire une grande série et c’est ce que le peuple demande !

Quoi qu’il arrive, Seth Curry se souviendra à jamais de cette affrontement. A lui de performer pour en garder le meilleur souvenir et surtout de ne pas avoir de regrets. L’arrière meneur est un pion essentiel de son équipe et il ne doit pas décevoir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités