Connect with us

Actualités

Scottie Pippen en place une à Lebron James : « Il doit encore prouver qu’il peut mener une équipe lui même »

Chicago Tribune

Le débat du GOAT continue de déchainer les passions, même au plus haut sommet du Hall Of Fame. C’est aujourd’hui Scottie Pippen qui glisse une pique à LeBron James. Alors que le King est en route pour conquérir sa 4e bague, l’ancien collègue de Jordan estime que ce n’est pas seulement grâce à son talent que LeBron en est là. Mauvaise foi quand tu nous tiens…

Cette fois ça y est, l’affiche la plus attendue de l’année en NBA est enfin révélée. Comme personne n’avait prévu, les Lakers rencontreront le Heat lors des Finals 2020. C’est donc dans ces conditions très particulières que LeBron James part dans l’espoir de choper sa quatrième bague, et surtout la 17e de la franchise pour égaler Boston et rendre un parfait hommage à un certain numéro 24 parti trop tôt.

Mais peu importe le nombre de bijoux sur la main du King, Scottie Pippen estime qu’aucune d’entre elles n’a été obtenue par James seul, en tant que leader de son équipe. Selon le 6 fois champion NBA, LeBron n’a pas encore prouvé qu’il pouvait mener son équipe vers la victoire finale par lui même. C’est dans une interview au magazine Forbes que le vétéran sors ces déclarations pour le moins… explosives.

« Je ne retire rien au parcours des Lakers et au fait que LeBron atteigne ses 10 Finals. Il doit toujours prouver qu’il peut mener une équipe par lui-même. Je pense qu’Anthony Davis a été plus important pour eux en attaque. »

De cette interview corrosive, il faut tirer plusieurs choses. D’abord, il faut voir de qui ça vient. Scottie Pippen est 6 fois champion NBA avec les Chicago Bulls dans les années 1990. A cette époque, un certain Michael Jordan était l’icône de la franchise et c’est clairement à lui que l’ensemble des Bulls de l’époque doivent leurs bagues. Mais MJ aurait-il pu atteindre ces résultats incroyables sans le meilleur lieutenant de l’Histoire à ses côtés en la personne de Pippen ? Le débat est entier, mais la question mérite d’être posée.

Ensuite, il faut observer le parcours de LeBron. Le King va jouer ses 10èmes NBA Finals, ce qui constitue d’ores et déjà un record All-Time. Mais de ce nombre de Finales découle un nombre relativement peu élevé de victoires. Avec 3 bagues sur 9 Finals, le ratio de 33% de réussite n’est pas très brillant pour un candidat au titre de meilleur joueur de tous les temps.

Si l’on se concentre plus précisément sur les victoires, Pippen n’a pas tort, le King est entouré. En 2012, il est une pièce majeure certes, mais une pièce parmi d’autres des Heatles composés de lui, Dwyane Wade et Chris Bosh. Pareil en 2013 à l’occasion du Back to Back. En 2016, si il est le leader sur le papier, ses lieutenants Kevin Love et surtout Kyrie Irving font une très grosse partie du taff.

La dernière partie de la déclaration, enfin, concerne Anthony Davis et ne doit pas être écartée. AD sur cette campagne de playoffs est le meilleur angelinos. Avec plus de 25 points par matchs et une dizaine de rebonds, il porte son équipe non seulement au niveau des stats, mais aussi et surtout au niveau du jeu. Défendre sur Anthony Davis semble aujourd’hui impossible tant l’intérieur est polyvalent. Capable d’enfoncer n’importe qui au poste, il est également capable de rester derrière la ligne et rentrer les shoots du parking, surtout quand ces shoots comptent. On se souvient de ce buzzer beater à 3 points lors du Game 2 de la série contre les Nuggets. 

A la vue de tous ces éléments, on ne peut pas dire que Pippen ait fondamentalement tort. LeBron n’a pas prouvé qu’il pouvait amener à lui seul une franchise au titre. Mais qui en serait capable ? Kobe avait Shaq (ou l’inverse), Jordan avait Pippen, le trio de San Antonio était inséparable et on pourrait citer beaucoup d’autres exemples dans ce style. Ce qui est sûr, c’est que l’association James-Davis est une des plus complémentaires que l’on ait vu en NBA et que le Heat aura du pain sur la planche si ils veulent empêcher le King d’arriver à ses fins.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités