Sacré ironie pour les texans : pour démonter Orlando, San Antonio a réalisé son match le plus efficace de l'histoire à 3 points et au shoot
*
Connect with us

Actualités

Sacré ironie pour les texans : pour démonter Orlando, San Antonio a réalisé son match le plus efficace de l’histoire à 3 points et au shoot

Source pohto : Houston Chronicle

San Antonio a disposé du Magic la nuit passée, grâce à une adresse stratosphérique, à croire que le panier était un océan. Une 6ème victoire en 7 matchs et qu’est ce qu’elle fait du bien dans les têtes des fans. Une équipe qui déroule de manière régulière, comme au bon vieux temps.

Accrochez vous bien car les statistiques décoiffent : 64.9% au shoot et 63.2% à 3 points. Jamais les Spurs  n’ont shooté avec de tels pourcentages de toute leur histoire, en terme d’efficacité. Vous vous doutez bien qu’à une époque, San Antonio tentait peu de 3 points et qu’il y a forcément eu un match où ils ont eu de l’adresse, comme ce 1/1 à 3 points en 1983. La stat concernant la meilleure perf des Spurs à 3 points est un ratio entre le pourcentage et le nombre de 3 points inscrits. Dans tous les cas, San Antonio a réalisé sa meilleure perf de la saison et une de leurs meilleures de leur histoire, sans doute et débat possibles. Les Spurs redeviennent les Spurs et on ne va pas bouder notre plaisir. Ils ont été enterré par leurs fans eux mêmes mais en ce moment, ils sont irrésistibles, sans faire de bruit comme à leur habitude.

Lamarcus Aldridge termine à 20 points et meilleur marqueur de son équipe. L’équipe de Gregg Popovich a retrouvé son jeu si efficace. Circulation de balle au top, en témoignent leurs 29 passes décisives et une belle répartition du scoring. Belinelli aura été un grand factor X avec ses 18 points et surtout sa capacité à prendre feu dès son entrée en jeu. On parle beaucoup de l’attaque folle des Spurs mais leur défense est d’une violence. Demandez donc à Aaron Gordon qui semblait aussi timide qu’un gars à son premier rendez-vous. Il faut dire que sans Nikola Vucevic, la donne n’est plus la même. Leur meilleur joueur, leur all-star et surtout celui qui fait tourner la boutique. ll faut en plus ajouter à ça la blessure de Simmons dans le 3ème quart-temps. Une victoire des Spurs  129 à 90 sans appel.

4 victoires et 9 défaites à l’extérieur avant ce match et pourtant, les Spurs l’ont fait. 1er de la division et on attendra une autre grosse performance contre les Wolves, qui viennent de perdre contre Detroit.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités