*
Connect with us

Actualités

Russell Westbrook est bien trop humble après sa performance hors norme : « Je ne mérite pas le crédit, honnêtement. »

Source photo : Dishman/NBAE

C’est désormais fait, Russell Westbrook devient le plus grand joueur de l’histoire des Wizards en terme de triple-double. Incroyable performance, nous rappelons qu’il ne lui a fallu que 38 matchs pour atteindre cette barre. Sa prochaine mission sera de mener son équipe en playin.

Russell Westbrook a vraiment fait du sale cette nuit : 35 points, 21 passes, 14 rebonds. Il atteint ainsi son 16ème triple-double cette saison et devient donc le leader All-Time dans cette catégorie chez Washington.. Avec un Bradley Beal out, le vétéran NBA s’est décuplé. En à peine 3 quart-temps, il avait déjà atteint les 18 passes décisives… C’est à se demander si le meneur de jeu n’est pas meilleur que l’an passé, notamment depuis le break du All-Star. Indiana n’est pas n’importe quelle équipe et si la défense n’était pas encore au point, les Wizards ont tout donné en attaque. Scott Brooks est encore ébahi de ce qu’il a vu cette nuit comme il l’a rappelé en conférence de presse :

« Il fait des choses que je n’ai jamais vu. C’est un winner. Il se bat. Il n’est pas parfait, et beaucoup de fois les génies veulent regarder les choses qu’ils ne font pas bien. Mais parfois, ils veulent oublier ce qu’ils ont fait de bien. »

Rui Hachimura rigolera de son côté après le match, qu’il a l’obligation d’inviter Russell Westbrook au restaurant pour avoir profité de ses nombreuses passes décisives. Cette victoire fait du bien dans les têtes, Washington est sur 2 victoires de suite après en avoir perdu 8 de leurs 9 derniers. Les 35 points de Domantas Sabonis n’auront pas été suffisants. Le mot de la fin ira bien sûr à Russell Westbrook, le héros de la soirée qui permet à son équipe de se retrouver à seulement 2 petits matchs du playin :

« Je ne mérite pas le crédit, honnêtement. Je remercie toujours l’homme au-dessus de m’avoir béni avec la capacité de jouer, et j’ai tellement d’excellents entraîneurs et coéquipiers qui facilitent mon travail et m’aident. Sans eux, je ne ferais pas de passes. Je ne mettrais pas de shoots. »

Après avoir pris très cher en début de saison, et à juste titre, il répond de la meilleure des manières en étant à un niveau All-NBA Team. Quand il joue de cette manière, Russell Westbrook reste l’un des meilleurs joueurs de la ligue et cela reste toujours une merveille à observer.

L’histoire des célébrations : ice in my veins de D’Angelo Russell vient en réalité de son père

5 Comments

5 Comments

  1. Pingback: Le MVP de la nuit : Russell Westbrook et Stephen Curry viennent embêter James Harden

  2. Pingback: Ja Morant a vraiment une détente d'une autre planète : le top 10 de la nuit est très aérien !

  3. Pingback: Un peu d'amour le bas de tableau : les dates de tous les événements de la draft !

  4. Pingback: Les grands noms ne veulent encore rien dire pour James Harden : les nouveaux vont devoir prouver

  5. Pingback: James Harden, l'homme qui ne voulait pas ressembler à son père

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités