Connect with us

News

Rumeur confirmée : Marcus Morris signe aux Knicks et met une douille aux Spurs, qui se rabattent sur Trey Lyles

Source photo : Clutchpoints

Le basket est un sport, mais la NBA est un business ! Parfois on voit des GM trader des joueurs importants de leur effectif sans état d’âme (salut Danny Ainge), mais parfois ce sont les joueurs qui cèdent à l’appât du gain. Et c’est justement pour ça qu’on va devoir reparler de Marcus Morris.

Peu après l’ouverture de la free-agency, Marcus Morris avait trouvé un accord avec les Spurs, pour un contrat tournant autour des 20 millions de dollars sur 2 ans. Un excellent rapport qualité-prix pour la franchise Texane, l’ailier ayant montré une vraie régularité au sein des Celtics malgré les problèmes en interne et les résultats décevants. Et il semblerait que le frère Morris aussi se soit dit que ce n’était pas cher payé… En effet, après avoir économisé quelques millions sur le salaire de Reggie Bullock, les Knicks disposaient d’une plus grosse enveloppe à proposer à un éventuel free-agent, et ils ont tout simplement offert 15 millions de dollars et un an de contrat à Marcus Morris. Et c’est désormais officiel, il l’a accepté !

 

Si l’addition de l’ailier-fort des Celtics est un plus pour n’importe quel roster, les Knicks avaient peut-être plus malin à faire que de signer un nouvel intérieur. Entre Taj Gibson, Marcus Morris et Julius Randle et Bobby Portis le recrutement a été intense, d’autant que les Knicks ont déjà Mitchell Robinson d’installé sur le poste 5. Quoi qu’il en soit, le deal est acté, et les Spurs doivent gentiment l’avoir mauvaise de s’être fait refouler comme ça. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas perdu de temps et ont donc signé Trey Lyles en provenance de Denver, Agé de 23 ans, l’ailier est pour l’instant un joueur moins accompli que Marcus Morris, mais il pourrait s’avérer un bon pari dans la durée chez les Spurs, surtout sous la tutelle de Gregg Popovich.

Entre l’opportunité de jouer les playoffs à l’Ouest ou prendre l’argent et le temps de jeu à New-York, Marcus Morris a fait son choix et espérons qu’il ne viendra pas à le regretter. Rappelons qu’il sera de nouveau free-agent en 2020 et qu’il pourra donc signer où il veut ! Enfin, pas à San Antonio à priori…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News