Rudy Gobert croque Luka Doncic dans le money-time : sa performance référence en carrière sur les switchs, c'est une certitude
*
Connect with us

Actualités

Rudy Gobert croque Luka Doncic dans le money-time : sa performance référence en carrière sur les switchs, c’est une certitude

C’est la forme pour le Jazz et Rudy Gobert en ce moment. C’est forcément plus facile quand tes deux stars sont présentes et au sommet de leur art. 8 victoires sur les 9 derniers matchs et on se demande encore comment les potes de Donovan Mitchell ont perdu à Los Angeles. Récemment, on a vu Rudy Gobert donner la leçon à Luka Doncic et aux Mavericks. Une pure leçon de basket pour tous les intérieurs qui doivent défendre sur des joueurs plus petits.

Rudy Gobert s’était-il donné pour mission personnelle de détruire Luka Magic ? Rappelez vous, les Lakers l’ont remporté en le ciblant, puisqu’il a mal maîtrisé les switchs sur Lebron James. Au fil des années, les progrès sont pourtant là et il y a des matchs où le joueur n’arrive tout simplement pas à lutter… mais il y a aussi des rencontres où ses efforts sont visibles et efficaces. Celle face aux Mavs en fait partie. Jason Kidd voulait que ses joueurs attaquent Rudy Gobert quand le switch était favorable. Grave erreur de casting, surtout pour Luka Doncic qui s’est montré frustré à force d’être secoué par Rudy. Mains actives, jambes fraiches, Gobert a tout donné et on ne compte pas toutes les fois où les joueurs des Mavericks ont fait le tour dans la raquette, se retrouvant sans solution. C’est le genre de séquence qu’on aimerait voir de plus en plus de la part du français. Il a prouvé en être capable.

Il a beau avoir fait un match solide, ce n’est pas ça qui changera les mentalités. Pour prouver qu’il peut défendre sur ces situations, il devra prouver en playoffs, Rudy Gobert le sait mieux que personne, c’est en playoffs que les légendes se font (et se défont). On a déjà hâte d’y être, d’autant que la compétition est plus ouverte que jamais.

Les Lakers commencent à avoir des problèmes en interne : le camp Rich Paul est en train de faire des siennes

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Victor Oladipo effectue sa rentrée lundi : six semaines d'intégration, puis rendez-vous en playoffs

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités